Rechercher
Rechercher

Monde - Russie

La CEDH ordonne la libération de Navalny, Moscou refuse

La Cour européenne des droits de l’homme a demandé hier la libération immédiate de l’opposant russe Alexeï Navalny, arguant de sa santé, une décision immédiatement rejetée par la Russie qui a dénoncé une ingérence inacceptable.

La décision de la CEDH a été publiée un mois jour pour jour après l’arrestation le 17 janvier de l’adversaire numéro un du Kremlin. Il rentrait en Russie d’une longue convalescence en Allemagne à la suite d’un empoisonnement ordonné, selon lui, par le président russe Vladimir Poutine.


La Cour européenne des droits de l’homme a demandé hier la libération immédiate de l’opposant russe Alexeï Navalny, arguant de sa santé, une décision immédiatement rejetée par la Russie qui a dénoncé une ingérence inacceptable.
La décision de la CEDH a été publiée un mois jour pour jour après l’arrestation le 17 janvier de l’adversaire numéro un du Kremlin. Il rentrait...

commentaires (1)

Au lieu de regarder Navalny , type bisare, allez voir à Dubaï cette princesse emprisonnée ,mais vous n'osez pas , comme d'habitude .....

Eleni Caridopoulou

21 h 09, le 18 février 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Au lieu de regarder Navalny , type bisare, allez voir à Dubaï cette princesse emprisonnée ,mais vous n'osez pas , comme d'habitude .....

    Eleni Caridopoulou

    21 h 09, le 18 février 2021

Retour en haut