Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Virus

Une banlieue de Pékin confinée après six cas de Covid

Une banlieue de Pékin confinée après six cas de Covid

Un policier chinois bloquant une rue dans le district de Daxing à Pékin, le 20 janvier 2021. Photo REUTERS/Thomas Peter

Pékin a annoncé mercredi le confinement strict de cinq résidences de Daxing, une banlieue du sud de la capitale, après quelques cas de Covid-19 et au moment où la Chine lutte contre plusieurs petits foyers d'infection.

Le confinement concerne quelques dizaines de milliers de personnes, soit une petite fraction des 21 millions d'habitants de la capitale, où la situation épidémique reste largement sous contrôle. La mesure a été prise après l'annonce mercredi par le ministère chinois de la Santé de 103 nouveaux malades du Covid-19 en Chine, dont sept à Pékin (parmi lesquels six à Daxing).
L'ensemble des 1,6 million d'habitants de Daxing sont par ailleurs appelés à rester chez eux, à éviter les foules et ont interdiction de quitter la capitale -- laquelle est vaste comme la moitié de la Belgique. Toute personne désirant tout de même quitter la ville devra demander une autorisation spéciale et présenter un test négatif au nouveau coronavirus réalisé lors des trois derniers jours, ont indiqué les autorités de l'arrondissement.

Les rassemblements de plus de 50 personnes sont provisoirement interdits à Daxing, les cérémonies de mariages doivent être reportées et les élèves de la maternelle au collège doivent rester chez eux.
L'arrondissement accueille notamment un des deux aéroports internationaux de la ville. Il n'est pour l'instant visé par aucune restriction.

La Chine a très largement endigué l'épidémie de Covid-19 depuis le printemps 2020. Mais elle a fait état de plusieurs centaines de malades ces dernières semaines dans le nord et le nord-est du pays. Si les chiffres sont sans commune mesure avec ceux enregistrés en Europe et aux Etats-Unis, les autorités ont vite réagi avec des quarantaines forcées, des confinements et des dépistes massifs obligatoires. Ces foyers enregistrés dans les provinces du Hebei (nord), du Jilin et du Heilongjiang (nord-est) inquiètent les autorités à l'approche des vacances du Nouvel an lunaire (11-17 février).  Elles provoquent d'ordinaire des afflux massifs dans les transports de personnes rentrant chez elles pour passer la fête, la plus importante de l'année dans le pays.


Pékin a annoncé mercredi le confinement strict de cinq résidences de Daxing, une banlieue du sud de la capitale, après quelques cas de Covid-19 et au moment où la Chine lutte contre plusieurs petits foyers d'infection.Le confinement concerne quelques dizaines de milliers de personnes, soit une petite fraction des 21 millions d'habitants de la capitale, où la situation épidémique reste...