Rechercher
Rechercher

Société - Patrimoine

Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle volées à la Grèce

L'enquête n'a pas encore permis d'identifier les auteurs du vol commis en 2016, ni comment les œuvres étaient entrées dans le pays.

Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle volées à la Grèce

Deux icônes religieuses datant du XVIIIe siècle restituées par le Liban à la Grèce, dans une photo datée du 18 janvier 2021. Photo AFP

Le Liban a restitué mardi à la Grèce deux icônes religieuses datant du XVIIIe siècle et représentant Jésus et la Vierge Marie, saisies lors d'une vente aux enchères sur son territoire, a rapporté une source judiciaire. Les deux icônes, qui semblent en très bon état de conservation, "avaient été volées lors d'une exposition en 2016 à Athènes", a précisé cette source. L'enquête ouverte au Liban n'a pas encore permis d'identifier les auteurs du vol ni comment les œuvres étaient entrées dans le pays, selon la même source. Mais la personne qui a voulu acheter les deux icônes à l'occasion d'une vente aux enchères au Liban a été interrogée, alors qu'elle s'apprêtait à les transférer en Allemagne pour les revendre, a précisé la source. Les deux œuvres d'art ont été remises mardi par les autorités judiciaires libanaises à l'ambassadrice de Grèce à Beyrouth, Ekaterini Fountoulaki, a précisé la source.

Pour mémoire

"Volé dans un pays voisin", un tableau probablement réalisé par Dali saisi par les FSI au Liban

Ces dernières années, la Grèce a pu récupérer plusieurs icônes et œuvres d'art dérobées sur son territoire, alors qu'elle a intensifié sa lutte contre le pillage de son patrimoine antique et artistique. En 2011, une brigade grecque de lutte contre le trafic d’œuvres d'art avait retrouvé 12 icônes anciennes volées en Grèce dans des galeries britannique et néerlandaise. Le prix de ces œuvres, datant d'avant le XVIIIe siècle, devait varier entre 5.000 et 15.000 euros. En 2008, la Grande-Bretagne a restitué à la Grèce une icône du XIVe siècle, retrouvée chez un collectionneur à Londres après avoir été volée 30 ans plus tôt dans un monastère.


Le Liban a restitué mardi à la Grèce deux icônes religieuses datant du XVIIIe siècle et représentant Jésus et la Vierge Marie, saisies lors d'une vente aux enchères sur son territoire, a rapporté une source judiciaire. Les deux icônes, qui semblent en très bon état de conservation, "avaient été volées lors d'une exposition en 2016 à Athènes", a précisé cette source. L'enquête...

commentaires (1)

"la personne qui a voulu acheter les deux icônes à l'occasion d'une vente aux enchères au Liban a été interrogée". Il me semble que c'est plutôt la personne qui les a mises en vente qu'il aurait fallu interroger,. Non?

Yves Prevost

15 h 51, le 19 janvier 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "la personne qui a voulu acheter les deux icônes à l'occasion d'une vente aux enchères au Liban a été interrogée". Il me semble que c'est plutôt la personne qui les a mises en vente qu'il aurait fallu interroger,. Non?

    Yves Prevost

    15 h 51, le 19 janvier 2021

Retour en haut