Rechercher
Rechercher

Golfe

Le Qatar libère trois Bahreïnis, dont un champion de culturisme, selon Manama

Le Qatar libère trois Bahreïnis, dont un champion de culturisme, selon Manama

Le drapeau du Qatar. Photo KARIM JAAFAR / AL-WATAN DOHA / AFP

Le Qatar a libéré trois ressortissants bahreïnis, dont un culturiste, qui avaient été arrêtés en mer par Doha, a annoncé jeudi le ministère de l'intérieur à Manama sur fond de détente dans les relations entre les monarchies arabes du Golfe.

Sami Al-Haddad, champion de culturisme, a été arrêté le 8 janvier avec un ami lors d'une sortie de pêche dans les eaux territoriales de Bahreïn, selon les autorités de ce pays. Un pêcheur bahreïni, Habib Abas, détenu par le Qatar lors d'un autre incident, a également été libéré, selon le ministère bahreïni. Les trois Bahreïnis devaient être rapatriés via Oman, selon la même source.

Le Qatar n'a pas confirmé ces libérations.

Ces derniers mois, Bahreïn a dénoncé à plusieurs reprises ce quelle considère comme un non-respect par Doha des frontières maritimes, à l'occasion de différents incidents entre des garde-côtes des deux pays voisins et l'interception par le Qatar de navires bahreïnis.

Une réconciliation entre le Qatar et ses voisins du Golfe ainsi que l'Egypte est intervenue le 5 janvier, lors d'un sommet du Conseil de coopération (CCG) en Arabie saoudite. L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte avaient imposé en juin 2017 un "blocus" au Qatar, accusé de soutenir des islamistes radicaux et d'être trop proche de l'Iran. Le Qatar a toujours nié ces accusations.

Outre les incidents maritimes, le Qatar a récemment accusé, dans une lettre à l'ONU, l'aviation de guerre bahreïnie d'avoir violé son espace aérien, ce qui a été démenti par Manama. Un vieux différend entre les deux pays sur la délimitation de leurs frontières maritimes a été résolu en 2001 par la Cour internationale de justice. 


Le Qatar a libéré trois ressortissants bahreïnis, dont un culturiste, qui avaient été arrêtés en mer par Doha, a annoncé jeudi le ministère de l'intérieur à Manama sur fond de détente dans les relations entre les monarchies arabes du Golfe.
Sami Al-Haddad, champion de culturisme, a été arrêté le 8 janvier avec un ami lors d'une sortie de pêche dans les eaux territoriales de...