Rechercher
Rechercher

Liban

Aucune crainte à avoir concernant une pénurie de carburant, assure le syndicat des stations-service

Aucune crainte à avoir concernant une pénurie de carburant, assure le syndicat des stations-service

Photo d'illustration ANI

Les citoyens n'ont aucune crainte à avoir concernant une pénurie de carburant pendant le confinement total du Liban, a assuré jeudi le président du syndicat des stations-service, Samy Brax, qui a rappelé que les pompes à essence et les distributeurs de carburant sont exemptés des mesures renforcées du bouclage. 

"Nous demandons aux forces de sécurité de faciliter l'arrivée des propriétaires et employés des stations-service et des sociétés de distribution sur leur lieu de travail", a écrit M. Brax dans un communiqué, soulignant que le syndicat effectue un suivi régulier du respect des mesures sanitaires dans ces stations. "Nous souhaitons également rassurer les citoyens : l'essence et le mazout sont disponibles dans les stations et dans les entrepôts des sociétés d'importation, ainsi que dans les installations pétrolières de Tripoli et Zahrani et ces produits seront distribués pendant le confinement afin de répondre à la demande locale", a-t-il ajouté. Et d'affirmer qu'il "ne faut pas du tout craindre une pénurie de carburant pendant cette période". 

Un confinement total, avec des mesures renforcées et notamment un couvre-feu 24h/24 a été décrété au Liban, d'aujourd'hui jusqu'au 25 janvier au matin, afin de lutter contre l'explosion des cas de coronavirus et alors que les hôpitaux arrivent à saturation. 

A plusieurs reprises au cours des derniers mois, les Libanais ont du faire face à des pénuries de carburant auprès des stations, en raison notamment de la crise financière que traverse le pays et des difficultés rencontrées par l'Etat et les sociétés d'importation pour payer, en devises, leurs fournisseurs.  

Le syndicaliste a par ailleurs appelé les responsables à se pencher sur la question de la marge maximale de profit autorisée sur la vente des différents types de carburant, estimant que, face à la crise actuelle et ses répercussions sur les "coûts de fonctionnement" des stations-service, cette marge "n'est plus acceptable" et doit être augmentée. 


Les citoyens n'ont aucune crainte à avoir concernant une pénurie de carburant pendant le confinement total du Liban, a assuré jeudi le président du syndicat des stations-service, Samy Brax, qui a rappelé que les pompes à essence et les distributeurs de carburant sont exemptés des mesures renforcées du bouclage. "Nous demandons aux forces de sécurité de faciliter l'arrivée des...