Rechercher
Rechercher

Israël

La justice interdit la diffusion d’un film polémique sur Jénine

Un tribunal israélien a interdit la diffusion en Israël du documentaire Jénine Jénine sur des affrontements dans un camp de réfugiés palestiniens en Cisjordanie en avril 2002, du réalisateur arabe israélien Mohammad Bakri qui a estimé hier qu’il s’agissait d’une décision « injuste ». M. Bakri a provoqué un scandale en Israël dès la sortie en 2002 de son film, qui retrace des affrontements au cours desquels 52 Palestiniens et 23 soldats israéliens ont été tués à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée. Le film a été interdit en Israël en décembre 2002 après quelques projections en raison d’une vision « biaisée » des événements, mais la Cour suprême a jugé cette interdiction illégale en 2003. Le tribunal de Lod a décidé lundi d’interdire « la diffusion et la projection du film en Israël » et exigé la confiscation des copies, après la plainte pour diffamation déposée par un colonel de réserve de l’armée israélienne ayant participé à l’opération. Mohammad Bakri a été condamné à verser 175 000 shekels (environ 43 000 euros) au plaignant à titre de compensations.



Un tribunal israélien a interdit la diffusion en Israël du documentaire Jénine Jénine sur des affrontements dans un camp de réfugiés palestiniens en Cisjordanie en avril 2002, du réalisateur arabe israélien Mohammad Bakri qui a estimé hier qu’il s’agissait d’une décision « injuste ». M. Bakri a provoqué un scandale en Israël dès la sortie en 2002 de son film, qui...

commentaires (0)

Commentaires (0)