Rechercher
Rechercher

Défense

Joe Biden invité à un sommet de l'OTAN après sa prise de fonction

Joe Biden invité à un sommet de l'OTAN après sa prise de fonction

Le président américain élu, Joe Biden, le 5 novembre 2020. Photo REUTERS/Kevin Lamarque

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a annoncé lundi avoir proposé au président élu américain Joe Biden d'organiser un sommet de l'Alliance à Bruxelles après sa prise de fonction en janvier 2021 afin de prendre d'importantes décisions.

"J'ai invité Joe Biden à participer à un sommet de l'Otan au début de l'année prochaine, à une date qui reste à fixer, pour discuter d'importants sujets, notamment des décisions à prendre sur le maintien ou le retrait de la mission de l'Alliance en Afghanistan", a-t-il annoncé au cours d'une conférence de presse. Le président américain Donald Trump a décidé de réduire le contingent américain de la mission +Resolute Support+ de l'Otan en Afghanistan qui compte actuellement 11.000 militaires, dont plus de la moité ne sont pas américains, a précisé Jens Stoltenberg.

"La mission va se poursuivre malgré le retrait des forces américaines, qui réduit la présence américaine en Afghanistan, mais des décisions difficiles devront être prises en 2021 si les talibans ne respectent pas leurs engagements", a insisté le secrétaire général de l'Alliance. "Nous n'avons aucune garantie que les pourparlers de paix réussissent et nous serons confrontés à un dilemme. Soit l'Alliance quitte l'Afghanistan et le pays risque de devenir un nouveau sanctuaire pour les terroristes qui mènent des opérations contre nous, soit l'Otan reste, avec une nouvelle mission, mais elle sera confrontée au risque de combats", a-t-il expliqué.

L'adaptation de l'Otan au nouvel environnement sécuritaire mondial, le renforcement militaire de la Russie, la montée en puissance de la Chine, les tensions entre les alliés sont autant de sujets à aborder entre les dirigeants de l'Alliance au cours d'un sommet, a-t-il souligné. "Joe Biden est un grand partisan de l'Otan. Il connaît bien l'Alliance et c'est une bonne chose pour nous" , a souligné Jens Stoltenberg dans une allusion aux difficultés rencontrées pendant la présidence de Donald Trump.


Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a annoncé lundi avoir proposé au président élu américain Joe Biden d'organiser un sommet de l'Alliance à Bruxelles après sa prise de fonction en janvier 2021 afin de prendre d'importantes décisions."J'ai invité Joe Biden à participer à un sommet de l'Otan au début de l'année prochaine, à une date qui reste à fixer, pour discuter...