Rechercher
Rechercher

Liban

Un avocat demande à la justice de poursuivre les responsables des inondations de samedi

Un avocat demande à la justice de poursuivre les responsables des inondations de samedi

Les pluies se déversant sur l’autoroute au niveau de Zouk Mosbeh. Photo DR

L'avocat Wadih Akl a fait lundi une demande d'ouverture d'une note d'information, réclamant des poursuites contre toute personne ayant provoqué les inondations des routes, samedi, après d'abondantes averses. 

Cette demande d'ouverture d'une note d'information a été déposée devant le parquet général près la cour de cassation du Mont-Liban. Dans sa demande, l'avocat souligne que les inondations "ont provoqué des dommages matériels et moraux considérables" parmi les citoyens, et souligne la responsabilité du ministère des Travaux publics et des Transports, du Conseil du développement et de la reconstruction, et des municipalités concernées. La juge Ghada Aoun, procureure près la cour de cassation du Mont-Liban, a transféré cette demande à l'avocat général en cassation, le juge Samer Lichaa, afin que les mesures nécessaires soient prises. 

Samedi, des trombes d'eau se sont abattues sur le Liban et ont, en l'espace de quelques heures, transformé les routes de plusieurs régions en cours d'eau, bloquant les automobilistes pendant des heures. Ce scénario se répète annuellement sur le routes du pays. Ces intempéries ont également provoqué une coupure de courant dans la majorité des régions du pays. 



L'avocat Wadih Akl a fait lundi une demande d'ouverture d'une note d'information, réclamant des poursuites contre toute personne ayant provoqué les inondations des routes, samedi, après d'abondantes averses. Cette demande d'ouverture d'une note d'information a été déposée devant le parquet général près la cour de cassation du Mont-Liban. Dans sa demande, l'avocat souligne que les...