Rechercher
Rechercher

Liban

Des routes partiellement inondées après de fortes pluies soudaines

Des routes partiellement inondées après de fortes pluies soudaines

Des torrents d'eau de pluie se déversant sur l'autoroute de Zouk, dans le Kesrouan, le 28 novembre. Photo D.R.

Plusieurs axes routiers étaient partiellement inondés samedi après-midi suite à de fortes pluies soudaines qui s'abattaient sur le pays, selon des images qui circulent sur les réseaux sociaux.

Dans la capitale Beyrouth, l'accumulation des eaux au niveau des tunnels menant à l'aéroport et les routes de Hadath-Choueifate ont provoqué de gros embouteillages et des inondations ont été signalées au niveau de Naamé, selon le Centre de contrôle du trafic routier (TMC). C'était le cas également sur l'autoroute de Nahr el-Kalb, en direction de Jounié dans le Kesrouan. Un peu plus loin, des torrents d'eau se déversaient sur l'autoroute de Zouk. A Kaslik, un peu plus au nord, la circulation était à l'arrêt. A Sin el-Fil et Dekwané aussi, dans le Metn, les eaux se sont accumulées. 

Les averses devraient cesser en soirée, samedi, selon les prévisions météo du jour.

A chaque saison de pluie, de nombreuses routes sont inondées au Liban, en raison d'infrastructures mal entretenues et des autorités accusées de ne pas prévoir de telles intempéries.



Plusieurs axes routiers étaient partiellement inondés samedi après-midi suite à de fortes pluies soudaines qui s'abattaient sur le pays, selon des images qui circulent sur les réseaux sociaux.Dans la capitale Beyrouth, l'accumulation des eaux au niveau des tunnels menant à l'aéroport et les routes de Hadath-Choueifate ont provoqué de gros embouteillages et des inondations ont été...