Rechercher
Rechercher

Économie

Mise au point

Une imprécision s’est glissée dans un article du 19 novembre intitulé « Seuls “20 %” des Libanais les plus nécessiteux bénéficient des subventions, estime Platform1 ». En effet, le groupe affirmait plutôt que seulement « 20 % » des biens subventionnés profitaient à seulement 20 % des Libanais les plus nécessiteux, le reste bénéficiant aux Libanais mieux nantis, aux commerçants et aux Syriens vivant de l’autre côté de la frontière. Selon les estimations du collectif, « 30 % » d’entre eux profitent de la contrebande de blé et de carburant.


Une imprécision s’est glissée dans un article du 19 novembre intitulé « Seuls “20 %” des Libanais les plus nécessiteux bénéficient des subventions, estime Platform1 ». En effet, le groupe affirmait plutôt que seulement « 20 % » des biens subventionnés profitaient à seulement 20 % des Libanais les plus nécessiteux, le reste bénéficiant aux...

commentaires (0)

Commentaires (0)