Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - France

Fête clandestine près de Paris : deux personnes en garde à vue

Fête clandestine près de Paris : deux personnes en garde à vue

Des personnes se promenant le long de la Seine, à Paris, le 14 novembre 2020, pendant un confinement général imposé pour lutter contre le coronavirus. Photo d'illustration AFP / Martin BUREAU

L'organisateur d'une soirée clandestine ayant réuni des centaines de personnes près de Paris, au mépris du confinement, et qui avait dégénéré, ainsi que le propriétaire du pavillon où elle s'est tenue, ont été placés en garde à vue, a appris dimanche l'AFP de source policière.

Les deux hommes ont été interpellés après cette fête organisée dans la nuit de vendredi à samedi "dans un mépris total des règles sanitaires" dans le Val-de-Marne en région parisienne, dans une résidence de particuliers. Alertés par des riverains, des policiers étaient intervenus pour interrompre cette soirée privée et clandestine et ont été pris à partie par des fêtards "manifestement très avinés", d'après une source proche du dossier. "Mécontents", ils ont jeté des bouteilles en direction des policiers, a révélé la préfecture de police. Les agents ont alors fait usage de grenades de désencerclement et évacué ces invités. Lors de cette fête, un homme a été blessé et transporté à l'hôpital. Il a alors été dépisté positif au Covid-19, a dévoilé une source policière.

Dans un communiqué, la préfecture de police a invité l'ensemble des personnes présentes "à se faire dépister dans les meilleurs délais et à s'isoler au moins jusqu'à réception des résultats de leur test". 

Un confinement est en vigueur depuis le 31 octobre, en France, où le nombre de morts a atteint un total de 44.246 depuis le début de la pandémie.


L'organisateur d'une soirée clandestine ayant réuni des centaines de personnes près de Paris, au mépris du confinement, et qui avait dégénéré, ainsi que le propriétaire du pavillon où elle s'est tenue, ont été placés en garde à vue, a appris dimanche l'AFP de source policière.Les deux hommes ont été interpellés après cette fête organisée dans la nuit de vendredi à samedi...