Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Colonisation

Israël détruit un village bédouin dans la vallée du Jourdain


Israël détruit un village bédouin dans la vallée du Jourdain

Des palestiniens constatant la démolition de tentes bédouines par des soldats israéliens près de Tubas, en Cisjordanie occupée, le 3 novembre 2020. Photo d'archives AFP/ Jaafar Ashtiyeh

Les forces israéliennes ont démoli des habitations jugées "illégales" de près de 80 Palestiniens lors d'une vaste opération dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, ont indiqué mercredi des témoins et des responsables.

Des bulldozers israéliens ont détruit mardi soir un village de bédouins --tentes, structures pour le bétail, panneaux solaires-- près de Tubas, en Cisjordanie, a constaté un photographe de l'AFP sur place, laissant des dizaines de personnes sans toit.

"Les forces d'occupation israéliennes ont complètement démoli hier soir le village de Homsa al-Baqia, laissant environ 80 habitants sans domicile (...)", a dénoncé mercredi le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh, évoquant la "plus grande oeuvre de destruction" contre les Palestiniens dans la vallée du Jourdain. Le Bureau de coordination des activités du gouvernement israélien dans les Territoires palestiniens (Cogat) a affirmé mercredi avoir détruit des structures "construites illégalement dans une zone de tir dans la vallée du Jourdain".

Bande de terre stratégique qui s'étire du lac de Tibériade à la mer Morte, la vallée du Jourdain est essentiellement située dans la "Zone C" de la Cisjordanie, un secteur contrôlé par Israël qui a pour projet de l'annexer. La construction de structures dans cette zone est soumise, selon l'Etat hébreu, à l'obtention préalable d'un permis des autorités israéliennes, qui démolissent des habitations érigées, d'après elles, sans autorisation.

Selon Abdelghani Awada, un Palestinien de 52 ans laissé sans toit par cette opération, des véhicules israéliens et des bulldozers sont arrivés mardi devant le village où vivent 11 familles. "Ils nous ont donné 10 minutes pour évacuer nos demeures, puis ils ont commencé à détruire au bulldozer nos habitations", a-t-il dit à l'AFP. "Nos parents étaient installés ici avant nous. Ils (les Israéliens, ndlr) cherchent à vider la vallée du Jourdain de sa population palestinienne."

Situation "kafkaïenne"

Le coordonnateur spécial de l'ONU pour le Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, s'est dit "préoccupé par ces démolitions" et a appelé Israël à "cesser cette pratique", dans un message transmis à l'AFP par ses services.

"Alors que le monde entier fait face à la pandémie de coronavirus, Israël consacre son temps et ses efforts à harceler les Palestiniens plutôt qu'à protéger les habitants vivant sous son contrôle (...) en créant une situation kafkaïenne pour les Palestiniens qui n'ont quasiment pas la possibilité de construire légalement", a commenté l'ONG israélienne B'Tselem.

Selon cette organisation, hostile à la colonisation israélienne en Cisjordanie occupée depuis 1967, 798 Palestiniens ont vu leurs résidences détruites par les autorités israéliennes depuis le début de 2020, année record depuis que l'ONG a commencé à comptabiliser ces démolitions, en 2016.

Le plan de paix pour le Proche-Orient du président américain Donald Trump, annoncé en janvier, prévoyait l'annexion par Israël de l'essentiel de la vallée du Jourdain, langue de terres agricoles comptant pour 30% de la Cisjordanie. Mais après l'annonce de la normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis cet été, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dit avoir "reporté" ce projet sans toutefois y "renoncer".


Les forces israéliennes ont démoli des habitations jugées "illégales" de près de 80 Palestiniens lors d'une vaste opération dans la vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, ont indiqué mercredi des témoins et des responsables.Des bulldozers israéliens ont détruit mardi soir un village de bédouins --tentes, structures pour le bétail, panneaux solaires-- près de Tubas, en...