Rechercher
Rechercher

Politique - Justice

Le Liban ne poursuivra pas Carlos Ghosn pour un voyage en Israël

Le délai de prescription de 10 ans a été dépassé.

Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse en France en février 2016. AFP / ERIC PIERMONT

Le procureur général du Liban a décidé mardi de ne pas poursuivre l'ancien magnat de l'automobile Carlos Ghosn pour s'être rendu en Israël en 2008 alors qu'il était PDG de Renault-Nissan, les faits étant prescrits, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

Trois avocats libanais avaient soumis début janvier un rapport à la justice, demandant à ce que Carlos Ghosn soit poursuivi pour un voyage en Israël. Officiellement, le Liban est toujours en état de guerre avec Israël, même si les combats ont cessé entre ces deux pays voisins du Proche-Orient. Beyrouth applique un strict boycott des produits israéliens et interdit à ses citoyens d'avoir des contacts avec des Israéliens. 
"Le procureur général, Ghassan Oueidate, a décidé (...) de ne pas poursuivre Ghosn pour les délits qui lui sont attribués, à savoir d'être entré dans un pays ennemi et avoir fait des affaires avec celui-ci", a indiqué une source judiciaire à l'AFP, précisant que cette décision avait été prise car "le délai de prescription de 10 ans avait été dépassé".

Lire aussi

Carlos Ghosn va participer à un documentaire et une mini-série sur sa vie

M. Ghosn, qui dispose des nationalités française, libanaise et brésilienne, s'était rendu en Israël en 2008, dans le cadre d'un partenariat pour le lancement d'une voiture électrique.
Arrêté en novembre 2018 au Japon, où il est accusé de malversations financières, le grand patron était en liberté sous caution - après avoir passé 130 jours en détention -, avec interdiction de quitter le pays, quand il a été exfiltré de l'archipel vers le Liban.
En janvier, Beyrouth avait réclamé le transfert du dossier en vue d'un procès au Liban, opposant ainsi une fin de non-recevoir à son extradition réclamée par Tokyo.

Au cours d'une conférence de presse le 8 janvier, sa première apparition publique après son arrivée à Beyrouth, M. Ghosn avait clamé son innocence.  Il s'était aussi excusé auprès du peuple libanais, affirmant qu'il s'était rendu en Israël seulement pour un voyage d'affaires effectué avec son passeport français.

Le procureur général du Liban a décidé mardi de ne pas poursuivre l'ancien magnat de l'automobile Carlos Ghosn pour s'être rendu en Israël en 2008 alors qu'il était PDG de Renault-Nissan, les faits étant prescrits, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.Trois avocats libanais avaient soumis début janvier un rapport à la justice, demandant à ce que Carlos Ghosn soit poursuivi pour un...
commentaires (6)

NE SERAIT QU'A CAUSE DE LA VISITE RENDUE A BAABDA DES SON ARRIVEE AU LIBAN SUITE A SA FUITE ! WALAW ?

Gaby SIOUFI

15 h 00, le 04 novembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • NE SERAIT QU'A CAUSE DE LA VISITE RENDUE A BAABDA DES SON ARRIVEE AU LIBAN SUITE A SA FUITE ! WALAW ?

    Gaby SIOUFI

    15 h 00, le 04 novembre 2020

  • Allez M. Ghosn maintenant que vous êtes blanchi, surprenez tout le monde et postulez à la présidence pour en finir avec ses nains qui se prennent pour des géants. Chut il faut que ça reste une surprise.

    Sissi zayyat

    20 h 24, le 03 novembre 2020

  • HYPOCRISIE... Deux poids, deux mesures... Carlos Ghosn vs Kinda-el-Khatib. Liban, vas-tu boycotter les Émirats arabes, le Soudan, et bientôt l'Arabie Saoudite? Liban, pourquoi ne pas avoir jusqu'à ce jour boycotté l'Égypte et la Jordanie? Qu'en dit alors notre très cher Hassan Nasrallah?

    Christian Samman

    18 h 20, le 03 novembre 2020

  • Beyrouth applique un strict boycott des produits israéliens et interdit à ses citoyens d'avoir des contacts avec des Israéliens. donc interdit d'aller en Jordanie , en Egypte et maintenant a dDbai Bahrein et Soudan car les Israeliens pourront etre vu avec des Libanais , crime de haute trahison pour la justice libanaise alors que voler et mettre en faillitte le pays est legal et ne peut etre poursuivi par la justice car effectues par des privilegies LA VERITE CETTE MASCARADE A ASSEZ DURE DELIMITEZ LES FRONTIERES ET FAISONS UNE PAIX DEFINITIVES AVEC NOTRE VOISIN DU SUD UN POINT C'EST TOUT

    LA VERITE

    17 h 38, le 03 novembre 2020

  • Trois avocats qui soumettent un dossier à la justice...ça y est ils ont eu leur moment de gloire.. Cette raison est tellement puérile que cela prête à sourire... S'ils savaient, les pauvres, la quantité de Libanais qui se rendent "là bas ".. et le nombre de juifs qui se rendent au Liban... ils devraient passer 36 heures par jour, juste pour soumettre ces dossiers

    C…

    17 h 11, le 03 novembre 2020

  • D,IDIOTIE IL AURAIT ETE QUESTIOIN SI ON AURAIT SUIVI EN JUSTICE GHOSN POUR SON VOYAGE EN ISRAEL LOSQU,IL ETAIT PDG D,UNE SOCIETE FRANCAISE ET AVEC UN PASSEPORT FRANCAIS,

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 07, le 03 novembre 2020

Retour en haut