Rechercher
Rechercher

Liban

La CNSS débloque une avance de 58 milliards de LL aux hôpitaux

La CNSS débloque une avance de 58 milliards de LL aux hôpitaux

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Mohammad Karaké. Photo Ani

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Mohammad Karaké, a annoncé lundi le déblocage d'une enveloppe de 58 milliards de livres libanaises au profit des hôpitaux et des médecins, somme que doit la CNSS pour le mois d'octobre. En échange, les hôpitaux devront accueillir tous les assurés "sans aucune discrimination (...) sans leur faire supporter des coûts supplémentaires". M. Karaké a tenu à réaffirmer que les personnes assurées ne payent que 10% des factures hospitalières.

Le secteur hospitalier et, plus généralement le secteur de la santé, est frappé de plein fouet par la plus grave crise économique que traverse le Liban depuis des décennies, en raison notamment de l'assèchement des devises qui se répercute sur l'ensemble des maillons de la chaîne. L’État, qui avait décidé de régler une partie des arriérés dus aux hôpitaux, soit 360 milliards de LL, n’a toujours pas mis cette décision à exécution.

Dans ce contexte, le directeur de la CNSS a appelé le ministère des Finances à rembourser la dette que doit l'Etat à la Caisse de sécurité sociale s'élevant à 4 milliards de LL.


Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Mohammad Karaké, a annoncé lundi le déblocage d'une enveloppe de 58 milliards de livres libanaises au profit des hôpitaux et des médecins, somme que doit la CNSS pour le mois d'octobre. En échange, les hôpitaux devront accueillir tous les assurés "sans aucune discrimination (...) sans leur faire supporter des...