Rechercher
Rechercher

Liban

Mouvements de protestation à Saïda et Tripoli pour dénoncer les "atteintes au Prophète"


Mouvements de protestation à Saïda et Tripoli pour dénoncer les

Marche à Tripoli, le 24 octobre 2020. Photo Ani.

Des mouvements de protestation ont eu lieu samedi à Tripoli et Saïda pour dénoncer les "atteintes au Prophète", rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). A Tripoli, des jeunes ont marché dans les rues, et à Saïda un convoi de voiture organisé par la Jamaa Islamiya a circulé dans la ville. Un rassemblement a également eu lieu dans le centre-ville de Saïda. Les protestataires ont accusé le président français Emmanuel Macron d'être "un criminel". 

Ces mouvements interviennent notamment après les propos d'Emmanuel Macron, qui a promis de ne pas "renoncer aux caricatures" du Prophète, interdites comme toute représentation de Mahomet dans la religion musulmane.  Le chef de l'État français s'était exprimé jeudi lors d'un hommage rendu à l'enseignant Samuel Paty, décapité par un assaillant islamiste après avoir montré à ses élèves des dessins du Prophète à l'occasion d'un cours sur la liberté d'expression.


Des mouvements de protestation ont eu lieu samedi à Tripoli et Saïda pour dénoncer les "atteintes au Prophète", rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). A Tripoli, des jeunes ont marché dans les rues, et à Saïda un convoi de voiture organisé par la Jamaa Islamiya a circulé dans la...