Rechercher
Rechercher

Liban

Les familles d'étudiants à l'étranger appellent Aoun à parapher la loi sur le "dollar étudiant"

Les familles d'étudiants à l'étranger appellent Aoun à parapher la loi sur le

Le président libanais Michel Aoun. Photo Dalati et Nohra

L'association des familles des étudiants libanais à l'étranger a appelé dimanche le président libanais Michel Aoun à signer la loi sur le "dollar étudiant", adoptée fin septembre par le Parlement et qui avait été réclamée pendant des semaines afin de faire face aux restrictions bancaires drastiques et illégales imposées depuis plus d'un an par les banques, en pleine crise de liquidités.

Dans un communiqué, les familles des étudiants ont appelé le chef de l'État à les recevoir "au Palais du Peuple pour écouter nos problèmes et  prêter attention à notre dossier". Il ont aussi appelé toutes les familles à se rassembler lundi, à 10h, devant le palais présidentiel. 

Le texte de loi déposé par plusieurs députés du Hezbollah prévoit d’obliger les banques à autoriser le transfert d’un montant annuel de 10 000 dollars sur la base d’un taux de 1 515 livres libanaises pour un dollar à tout étudiant inscrit à l’étranger pour l’année 2020-2021.


L'association des familles des étudiants libanais à l'étranger a appelé dimanche le président libanais Michel Aoun à signer la loi sur le "dollar étudiant", adoptée fin septembre par le Parlement et qui avait été réclamée pendant des semaines afin de faire face aux restrictions bancaires drastiques et illégales imposées depuis plus d'un an par les...