Rechercher
Rechercher

Coronavirus au Liban

Nouveau record : 1.143 nouveaux cas en 24 heures

Plusieurs localités du pays isolées pour enrayer l'épidémie.

Nouveau record : 1.143 nouveaux cas en 24 heures

Deux personnes portent un masque de protection contre le coronavirus, le 22 septembre 2020 dans un marché à Beyrouth. Photo Hassan Assal

Le Liban a enregistré ces dernières 24 heures 1.143 nouveaux cas de Covid-19 (dont onze en provenance de l'étranger) et quatre décès, selon le dernier bilan en date du ministère de la Santé publié vendredi. Ces chiffres font grimper à 33.948 le nombre de cas cumulés depuis l’apparition de l'épidémie dans le pays en février, dont 333 décès. Au total, 14.768 patients se sont rétablis, alors que 496 personnes sont encore hospitalisées, dont 151 en soins intensifs.

En outre, le mohafez du Mont-Liban, Mohammad Makkaoui, a décidé de mettre à l'isolement total la localité de Aramoun, dans le caza de Aley, pendant une semaine en raison de l'envolée du nombre de cas. Tous les commerces seront fermés, à l’exception des établissements médicaux et des pharmacies. Les magasins alimentaires devront fermer à partir de 19h. Plus au Nord, les entrées de la localité de Fnaideq, dans le Akkar, ont également été fermées en raison de la propagation du virus. La cellule de crise de la localité a dénoncé le manque de respect des mesures barrières d'une grande partie de ses habitants. La municipalité de Qobeyat, également dans le Akkar, a, elle, annoncé un confinement total d'une dizaine de jours dans la localité. 

Dans ce contexte de recrudescence des cas, le Premier ministre sortant, Hassane Diab, a présidé au Grand sérail une réunion du Comité interministériel pour le suivi de l'épidémie de coronavirus. La réunion "a fait le point sur les mesures nécessaires pour faire face à l'épidémie, en particulier dans les régions où les taux d'infection sont les plus élevés", rapporte le bureau de presse du Premier ministre sortant.

Pour mémoire

Les hôpitaux au bord de la saturation


Jeudi, le ministre sortant de l'Education, Tarek Majzboub, avait avalisé le report de 14 jours de la rentrée scolaire en présentiel, initialement prévue le 28 septembre, recommandé par la commission chargée du suivi des mesures de prévention contre le coronavirus.

De leur côté, le ministre sortant de la Santé, Hamad Hassan, le directeur de l'Aviation civile, Fadi el-Hassan, et le président du Conseil d'administration de la compagnie aérienne locale Middle East Airlines (MEA), Mohammad el-Hout, ont étudié jeudi "la mise en place prochainement d'un nouveau mécanisme de tests de dépistage au coronavirus pour les arrivants.

Du côté des établissements pénitentiaires, le virus se répand rapidement depuis la semaine dernière. Lors d'une réunion sécuritaire présidée jeudi par le chef de l'Etat, Michel Aoun, au palais de Baabda, les responsables ont "décidé de tenir une autre réunion afin de plancher sur la surpopulation carcérale et la propagation du coronavirus parmi les détenus, sachant toutefois que les autorités concernées ont fait savoir que la situation était sous contrôle et que les solutions sanitaires ont été mises en place en vertu des usages". Un projet de loi d’amnistie générale sera en outre discuté par l’Assemblée lors d’une séance prévue mercredi et jeudi prochains, alors qu’une telle loi est réclamée par des proches de détenus qui craignent la propagation du coronavirus dans les prisons du pays. Ces derniers se sont mobilisés dans plusieurs régions du pays au cours de la journée de vendredi. 

Lire aussi

À Roumieh, la fronde des détenus testés positifs

Lundi, la commission nationale chargée du suivi du coronavirus avait recommandé le bouclage des villes dans lesquelles la propagation du virus est importante en lieu et place de l'instauration d'un confinement total de deux semaines comme l'avait recommandé le comité scientifique relevant du ministère de la Santé. Dans ce contexte, le président de la commission parlementaire de la Santé, Assem Araji, a tiré la sonnette d'alarme mercredi, affirmant que le Liban a "perdu le contrôle" face à l'épidémie.


Le Liban a enregistré ces dernières 24 heures 1.143 nouveaux cas de Covid-19 (dont onze en provenance de l'étranger) et quatre décès, selon le dernier bilan en date du ministère de la Santé publié vendredi. Ces chiffres font grimper à 33.948 le nombre de cas cumulés depuis l’apparition de l'épidémie dans le pays en février, dont 333 décès....

commentaires (0)

Commentaires (0)