Rechercher
Rechercher

Sécurité sociale

La CNSS demande à l’État d’honorer sa dette

Le président par intérim du conseil d’administration de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS), Ghazi Yahya, a demandé hier, à la suite d’une réunion avec la ministre sortante du Travail, Lamia Yammine, à l’État, représenté dans le cas de la CNSS par les ministères du Travail et des Finances selon lui, de lui payer les montants dus, prévus par la loi de budget 2020 adoptée en janvier dernier.

Dans son communiqué, Ghazi Yahya a également demandé la tenue d’élections afin de choisir de nouveaux membres du conseil d’administration de la CNSS.

La première demande intervient alors que près de 13 630 salariés ont retiré leurs indemnités de fin de service auprès de la CNSS depuis le début de l’année et que 6 000 demandes sont encore en cours, selon les informations rapportées par Le Commerce du Levant mardi. La CNSS a donc besoin de liquidités, et ce en raison de la dépréciation de la livre, à cause de la crise économique et financière que traverse le Liban depuis plus d’un an, doublée d’une augmentation du chômage et d’une flambée des prix à la consommation (120,03 % en août selon l’Administration centrale de la statistique).

L’État possède plusieurs engagements envers la CNSS, notamment la contribution à la branche maladie-maternité et celles des indemnités de fin de service. Or, à fin 2018, les impayés de la part de l’État s’élevaient à 3 236 milliards de livres libanaises selon le directeur financier par intérim, Chawki Abou Nassif, dans une interview au mensuel Le Commerce du Levant. L’ancien ministre du Travail Camille Abousleiman avait, lui, révélé à L’Orient-Le Jour en mars que cette dette devrait s’élever à 3 500 milliards de livres environ à la fin de cette année.



Le président par intérim du conseil d’administration de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS), Ghazi Yahya, a demandé hier, à la suite d’une réunion avec la ministre sortante du Travail, Lamia Yammine, à l’État, représenté dans le cas de la CNSS par les ministères du Travail et des Finances selon lui, de lui payer les montants dus, prévus par la loi de budget 2020...

commentaires (1)

"... La CNSS demande à l’État d’honorer sa dette ..."-.- C'est mignon...

Gros Gnon

15 h 00, le 23 septembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "... La CNSS demande à l’État d’honorer sa dette ..."-.- C'est mignon...

    Gros Gnon

    15 h 00, le 23 septembre 2020