Rechercher
Rechercher

Explosions de Beyrouth

Trois nouvelles dépouilles retrouvées dans les décombres du port

Trois nouvelles dépouilles retrouvées dans les décombres du port

Vue sur le port de Beyrouth, détruit par une double explosion, le 14 août 2020. Photo AFP / -

L'armée libanaise a annoncé samedi soir avoir exhumé sous les ruines du port de Beyrouth deux nouvelles dépouilles mortelles et les restes d'une troisième personne, onze jours après l'explosion qui a dévasté la capitale libanaise. 

Dans son communiqué, la troupe précise avoir retrouvé ces dépouilles sous les décombres des silos de céréales, situés non loin du hangar 12 d'où est partie l'explosion. Cette opération a pu être réalisée en coopération avec la Défense civile et la Croix-Rouge libanaise, a-t-elle souligné. "Les opérations de recherche des disparus se poursuivent", a ajouté l'armée. 

Des quartiers entiers ont été dévastés, sur plusieurs kilomètres, par les explosions dans le port de Beyrouth, qui ont fait selon un dernier bilan provisoire 177 victimes et plus de 6.500 blessés. Plusieurs dizaines de personnes sont encore portées disparues. La déflagration a été provoquée par la présence, connue d'une grande majorité des dirigeants depuis six ans, de 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans le port de Beyrouth.


L'armée libanaise a annoncé samedi soir avoir exhumé sous les ruines du port de Beyrouth deux nouvelles dépouilles mortelles et les restes d'une troisième personne, onze jours après l'explosion qui a dévasté la capitale libanaise. 

Dans son communiqué, la troupe précise avoir retrouvé ces dépouilles sous les décombres des silos de céréales, situés non loin du hangar...