Rechercher
Rechercher

Explosions de Beyrouth

Le chef de l'armée appelle à "unir les efforts pour sortir de la crise"

Le chef de l'armée appelle à

Le commandant en chef de

Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, a appelé samedi lors d'une tournée dans la chambre d'opérations de la troupe à Beyrouth à "unir les efforts" de toutes les parties pour sortir de la "crise" que traverse le Liban après la double explosion du 4 août dans le port.

Prenant la parole lors de sa visite, au cours de laquelle il était accompagné par le mohafez de Beyrouth Marwan Abboud, le président de la municipalité Jamal Itani et le secrétaire général du Haut comité de secours Mohammad Kheir, le général Aoun a indiqué que huit militaires étaient décédés dans les explosions et que plus de 300 soldats avaient été blessés. 

"En cette période, nous devons unir les efforts et la solidarité de tous les Libanais, pour faire face aux répercussions de cette catastrophe", a-t-il déclaré. Il a souligné que l'armée avait agi immédiatement après l'explosion et que l'état d'urgence décrété dans la capitale jusqu'au 18 août avait pour but de "joindre les efforts de tous les services de sécurité et des administrations, et mettre en place un mécanisme de travail commun". 

Des quartiers entiers ont été dévastés, sur plusieurs kilomètres, par les explosions dans le port de Beyrouth, qui ont fait, selon un dernier bilan provisoire, 177 victimes et plus de 6.500 blessés. Plusieurs dizaines de personnes sont encore portées disparues. La déflagration a été provoquée par la présence, connue d'une grande majorité des dirigeants depuis six ans, de 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans le port de Beyrouth.


Le commandant en chef de l'armée libanaise, le général Joseph Aoun, a appelé samedi lors d'une tournée dans la chambre d'opérations de la troupe à Beyrouth à "unir les efforts" de toutes les parties pour sortir de la "crise" que traverse le Liban après la double explosion du 4 août dans le port.

Prenant la parole lors de sa visite, au cours de laquelle il était accompagné...