Rechercher
Rechercher

Explosions de Beyrouth

Le député Michel Daher claque la porte du groupe aouniste

Le député Michel Daher claque la porte du groupe aouniste

Le député libanais Michel Daher. Photo ANI

Le député libanais de Zahlé Michel Daher a claqué la porte du groupe parlementaire aouniste, après les explosions qui ont ravagé le port de Beyrouth et de nombreux quartiers de Beyrouth mardi, faisant plus de 150 morts et 5.000 blessés.

M. Daher a annoncé sur son compte Twitter dans la nuit de vendredi à samedi que "face à cette catastrophe humaine et en accord avec mes convictions, j'annonce mon retrait du groupe du Liban fort, et je tends la main à tous les députés indépendants pour coopérer, loin des calculs personnels étroits afin de servir la nation. La démission suivra, si nous échouons a apporter un changement", a-t-il promis.

Au lendemain de la catastrophe, le député du Chouf Marwan Hamadé, proche du leader druze Walid Joumblatt, avait remis sa démission aux autorités. Quant à Chamel Roukoz, député du Kesrouan et gendre du chef de l'État Michel Aoun, il avait lui aussi claqué la porte de la formation parlementaire aouniste sur fond de désaccords avec Gebran Bassil, exacerbés par le début de la révolte populaire d'octobre 2019.


Le député libanais de Zahlé Michel Daher a claqué la porte du groupe parlementaire aouniste, après les explosions qui ont ravagé le port de Beyrouth et de nombreux quartiers de Beyrouth mardi, faisant plus de 150 morts et 5.000 blessés.

M. Daher a annoncé sur son compte Twitter dans la nuit de vendredi à samedi que "face à cette catastrophe humaine et en accord avec mes...