Rechercher
Rechercher

Irak/USA

Le Premier ministre irakien sera reçu à la Maison Blanche fin août

Le Premier ministre irakien sera reçu à la Maison Blanche fin août

Le Premier ministre irakien, Moustafa al-Kazimi. Photo d'archives AFP/Bureau du Premier ministre

Le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi sera reçu par le président américain Donald Trump le 20 août à Washington, a annoncé la Maison Blanche vendredi dans un communiqué.

"Cette visite intervient à un moment critique tant pour les Etats-Unis que pour l'Irak, alors que nous poursuivons notre collaboration pour nous assurer de la défaite durable de l'EI (le groupe Etat Islamique) et faire face aux défis posés par la pandémie de coronavirus", détaille le communiqué. "En tant que proches partenaires", les deux pays discuteront de leur coopération sur les sujets sécuritaire, économique, énergétique, et de santé, a précisé la Maison Blanche.

L'annonce de cette visite souligne une amélioration notable dans les relations entre Washington et Bagdad, après des mois de tensions liées notamment à la mort en janvier du général iranien Qassem Soleimani et de son lieutenant irakien, tués à Bagdad dans un raid ordonné par le président Trump. A cela s'ajoute la multiplication de tirs de roquettes contre des intérêts américains, imputés par Washington aux forces pro-Iran.

L'arrivée au pouvoir de l'ex-chef du renseignement Moustafa al-Kazimi, qui passe pour proche des Américains et de ses alliés arabes, a changé la donne. Des responsables gouvernementaux irakiens affirmaient que cette visite à Washington se tiendrait très prochainement.

Bagdad et Washington ont entamé en juin un "dialogue stratégique" censé décider de l'avenir des milliers de soldats américains présents en Irak dans le cadre de la coalition antijihadiste menée par Washington. Ces soldats sont sous le coup d'une décision d'expulsion du Parlement irakien.


Le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi sera reçu par le président américain Donald Trump le 20 août à Washington, a annoncé la Maison Blanche vendredi dans un communiqué.

"Cette visite intervient à un moment critique tant pour les Etats-Unis que pour l'Irak, alors que nous poursuivons notre collaboration pour nous assurer de la défaite durable de l'EI (le groupe Etat...