Rechercher
Rechercher

explosion à Beyrouth

Le nitrate d'ammonium a causé de nombreuses explosions accidentelles à travers le monde

Selon Hassane Diab, environ 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées dans l'entrepôt du port de Beyrouth qui a explosé.

Le nitrate d'ammonium a causé de nombreuses explosions accidentelles à travers le monde

Une vue du port de Beyrouth, au lendemain de l'explosion massive qui a causé de terribles dégâts à travers Beyrouth, et fait au moins 100 morts et plus de 4000 blessés. AFP / Anwar AMRO

Le nitrate d'ammonium à l'origine des explosions de Beyrouth mardi est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais azotés sous forme de granulés, et a causé plusieurs accidents industriels dont l'explosion de l'usine AZF à Toulouse en 2001.

Selon le Premier ministre Hassane Diab, environ 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées dans l'entrepôt du port de Beyrouth qui a explosé, causant des dizaines de morts et des dégâts sans précédent dans la capitale libanaise.

Mercredi matin, Badri Daher, directeur des douanes, a assuré aux médias qu'il y avait effectivement un entrepôt de feux d'artifices à côté de l’entrepôt de nitrate d’ammonium qui a explosé. Il a fait assumer la responsabilité du drame à la direction du port.

Les nitrates d'ammonium composent les engrais appelés ammonitrates, que les agriculteurs achètent en gros sacs ou en vrac. Ce ne sont pas des produits combustibles: ce sont des comburants, c'est-à-dire qu'ils permettent la combustion d'une autre substance déjà en feu. Ils sont difficiles à faire exploser seuls.

La détonation n'est possible que pour les dosages moyen et élevé, en présence d'une contamination ou d'une source intense de chaleur, et le stockage doit donc suivre des règles pour isoler le nitrate d'ammonium de liquides inflammables (essence, huiles...), de liquides corrosifs, de solides inflammables ou encore de substances qui dégagent une chaleur importante, parmi d'autres interdits, selon une fiche technique du ministère français de l'Agriculture.

De nombreuses tragédies dans le monde, accidentelles et criminelles, ont comme source le nitrate d'ammonium. L'un des tout premiers accidents fit 561 morts en 1921 à Oppau en Allemagne, dans une usine BASF.

En France, empilées en vrac dans un hangar de l'usine chimique AZF, dans la banlieue sud de Toulouse, quelque 300 tonnes de nitrates d'ammonium ont subitement explosé et fait souffler un vent de mort et de désolation sur la quatrième ville de France le 21 septembre 2001: 31 personnes sont mortes, et la déflagration fut entendue 80 km à la ronde.

Aux Etats-Unis aussi, une terrible explosion à l'usine d'engrais West Fertilizer, à West au Texas, fit 15 morts en 2013. Un stock de nitrates d'ammoniums a explosé à cause d'un incendie d'origine criminelle; l'absence de normes de stockage avait été mise en cause par les enquêteurs.

Le nitrate d'ammonium peut aussi être utilisé dans des engins explosifs. Le 19 avril 1995, Timothy McVeigh avait fait exploser une bombe fabriquée à partir de deux tonnes de l'engrais devant un bâtiment fédéral à Oklahoma City, tuant 168 personnes.


Le nitrate d'ammonium à l'origine des explosions de Beyrouth mardi est un sel blanc et inodore utilisé comme base de nombreux engrais azotés sous forme de granulés, et a causé plusieurs accidents industriels dont l'explosion de l'usine AZF à Toulouse en 2001.

Selon le Premier ministre Hassane Diab, environ 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées dans l'entrepôt du port de...

commentaires (10)

Nous subissons le joug du Hezbollah depuis des lustres et on veut nous faire croire que les différentes primatures qui se sont succédés avaient leur mot à dire . Ou tu obéis ou tu rejoins Rafic Hariri avec la bénédiction associée de Bachar Assad !Ah j’oubliais Khamenei aussi qui voulait faire du Liban une plate forme de fabrication de fusées pour Hezbollah Le port ,l’aéroport et le service de renseignement sont aux mains de qui ? Hariri Rafic avait essayé depuis tout à été dompté et bien dressé à la niche sinon en fumée comme Rafic

PHENICIA

16 h 18, le 05 août 2020

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Nous subissons le joug du Hezbollah depuis des lustres et on veut nous faire croire que les différentes primatures qui se sont succédés avaient leur mot à dire . Ou tu obéis ou tu rejoins Rafic Hariri avec la bénédiction associée de Bachar Assad !Ah j’oubliais Khamenei aussi qui voulait faire du Liban une plate forme de fabrication de fusées pour Hezbollah Le port ,l’aéroport et le service de renseignement sont aux mains de qui ? Hariri Rafic avait essayé depuis tout à été dompté et bien dressé à la niche sinon en fumée comme Rafic

    PHENICIA

    16 h 18, le 05 août 2020

  • SI COMME ON LE DIT UNE EQUIPE ETAIT ENTRAIN DE FAIRE DES TRAVAUX DE SOUDURE DANS LE DEPOT AVOISINANT OU DES FEUX D'ARTIFICE ETAIENT STOCKES, IL Y A UNE TRES FORTE PROBABLITE QUE LE DEPOT DE FEUX D'ARTIFICE A D'ABORD EXPLOSE , PUIS A COMMUNIQUER LE FEU AU DEPOT DE NITRATE, CE QUI A EXPLOSE COMME ON L'A VU DANS DIVERS VIDEO LA RESPONSABILITE EST DONC 1) SUR LES INCONSCIENTS QUI ONT DEPUIS DES ANNEES STOCKE LE NITRATE D'AMONIUM DANS LE PORT 2) LES IDIOTS QUI ONT MIS DES FEUX D'ARTIFICE COLLES A CE DEPOT MAIS LES VRAIS RESPONSABLES SONT LE DIRECTEUR DU PORT ET DE LA DOUANE QUI ONT LAISSE SE POURSUIVRE CE STOCKAGE LES POLITICIENS HARRIRI ET DIAB QUI BIEN QU'AVISE N'ONT PAS PRIS LES MESURES ADEQUATES POUR RESOUDRE LE PROBLEME LES DEPUTES QUI N'ONT PAS CREE UNE CELLULE DE CRISE PERMANENTE POUR AGIR EN CAS DE CRISE COMME CELLE CI L'ENSEMBLE DE LA CLASSE POLITIQUE QUI NE PENSE QU'A SE METTRE DE L'ARGENT EN POCHE AU LIEU DE TRAVAILLER POUR LE BIEN DU PAYS LA VERITE TANT QUE CETTE CLASSE POLITIQUE DANS SON ENSEMBLE DU HAUT DE LA PYRAMIDE JUSQU'AU DERNIER DES FONCTIONNAIRES NOMMEE PAR ELLE N'AURONT PAS DEMISSIONNES LE PAYS RESTERA DANS L'IMPUISSANCE DE SURVIVRE AOUN 1 DIAB 20 BERRY 127 AUJOURDH'UI FONCTIONNAIRES DE PREMIER RANG ET AUTRES DEMISSIONS IMMEDIATE OU APPEL A L'ARMEE DE VOUS DELOGER DE VOS TOURS D'IVOIRE AUJOURDH'UI

    LA VERITE

    15 h 22, le 05 août 2020

  • La bonne blague on veut nous faire croire ai une cargaison arraisonnée depuis 2013 Ce n’est q u un vaste dépôt au Hezbollah pour la fabrication d armes lourdes, bien sûr il ne va pas pas les stocker ni au sud du Liban ni à la banlieue sud sinon Israël les aurait détruit depuis belle lurette Tandis qu au port de Beyrouth Israël reflechira à deux fois avant de sacrifier la zone chrétienne ,configuration idéal prêt du stock de feux d artifice , message bien reçu Mr le président .les citoyens Libanais vous remercient pour votre bienveillance

    Jimmy Barakat

    14 h 26, le 05 août 2020

  • https://uk.reuters.com/article/uk-cyprus-security-explosives/lebanese-man-jailed-in-cyprus-ammonium-plot-against-israelis-idUKKCN0P91AL20150629 https://aijac.org.au/featured/hezbollahs-explosive-global-plans-london-explosives-cache-highlights-terror-groups-stockpiling-efforts-for-shadow-war-with-israel/

    TrucMuche

    14 h 23, le 05 août 2020

  • Il n’y a plus qu’une seule chose à écrire dans tous les journaux : dissolution totale de tous les services de cet État failli être prise du pouvoir par l’armée nationale. Tout le reste n’est plus que du bla bla

    Liberté de Penser

    12 h 14, le 05 août 2020

  • ESSAYER DE CAMOUFLER LA BETISE D,AVOIR STOCKE UNE TELLE MASSE DE CE PRODUIT DANS LE PORT EN DONNANT D,AUTRES EXEMPLES C,EST DE L,IDIOTIE. MAIS A QUI APPARTENAIENT CES 2750 TONNES ? ON CROIT LE DEVINER.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    12 h 12, le 05 août 2020

  • A la porte les incapables et les faillis !

    TrucMuche

    11 h 38, le 05 août 2020

  • D’où proviennent ces tonnes de nitrate et dans quel but étaient ils stockés. Et qui est le génie qui a permis un stockage aussi important à proximité des zones résidentielles à côté des soit disant entrepôts de feu d’artifice. Que font les responsables de la sécurité des citoyens? Savent ils seulement ce que contiennent les entrepôts dans les ports et les aéroports ou mêmes d’autres endroits résidentiels? Où se contentent ils de toucher leur pots de vin et permettre à des inconscients assassins de rendre notre pays une poudrière après l’avoir transformé en poubelle géante pour asphyxier la population à tous les niveaux.

    Sissi zayyat

    11 h 03, le 05 août 2020

  • A qui appartenaient ces tonnes et tonnes de nitrates, ou à qui appartenait l'entrepôt en question ou encore qui le louait?

    TrucMuche

    10 h 16, le 05 août 2020

  • Suggestion de correction : le nombre de morts incorrect qui figure dans la description de la photo.

    Jeanine H.

    10 h 14, le 05 août 2020