Rechercher
Rechercher

Liban

Les hôpitaux sont tenus de recevoir tous les patients sans exception, rappelle le ministère de la Santé


Les hôpitaux sont tenus de recevoir tous les patients sans exception, rappelle le ministère de la Santé

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan. Photo Ani

Le bureau de presse du ministère libanais de la Santé a rappelé lundi aux hôpitaux qu'il était de leur devoir de recevoir tous les patients même ceux suspectés d'être contaminés par le coronavirus. 

"Tous les hôpitaux sont tenus de recevoir tous les cas sans exception, y compris ceux suspectés d'être contaminés par le coronavirus", rappelle le ministère dans un communiqué. "Chaque hôpital est responsable de toute négligence ou défaillance qui porte préjudice à un patient pour quelque raison que ce soit", est-il ajouté.

Une femme âgée de 83 ans est décédée samedi des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC) après que deux hôpitaux de Baalbeck, dans la Békaa-Nord, ont refusé de l’accueillir. Le ministre de la Santé, Hamad Hassan, a ordonné l’ouverture d’une enquête. Ces hôpitaux auraient refusé de la recevoir parce qu’elle détenait une carte d’handicapée du ministère des Affaires sociales et qu’elle n’avait pas de garant. Elle est décédée peu de temps après avoir été admise à l’hôpital Dar el-Hekmé. "Je ne permettrai pas qu’un patient décède à la porte d’un hôpital, ni à un hôpital de refuser de recevoir un patient", avait auparavant déclaré le ministre Hassan.


Le bureau de presse du ministère libanais de la Santé a rappelé lundi aux hôpitaux qu'il était de leur devoir de recevoir tous les patients même ceux suspectés d'être contaminés par le coronavirus. 

"Tous les hôpitaux sont tenus de recevoir tous les cas sans exception, y compris ceux suspectés d'être contaminés par le...