Rechercher
Rechercher

Égypte

Trois ans de prison pour une autre influenceuse sur TikTok

Une influenceuse égyptienne a été condamnée hier à trois ans de prison pour « incitation à la débauche » après la publication de vidéos sur le réseau de partage de vidéos TikTok, la sixième condamnation de ce type en une semaine. Manar Samy a été arrêtée courant juillet notamment pour « immoralité et incitation à la débauche » via ses vidéos en ligne, selon un communiqué du parquet. La jeune femme y apparaît dansant et chantant en playback des chansons à succès, « contraires aux bonnes mœurs » et « à des fins de prostitution », selon l’accusation. Elle peut faire appel du jugement qui, en outre, « porte sur le versement d’une amende de 300 000 livres égyptiennes (16 000 euros) », a indiqué la même source. Le jugement intervient quelques jours seulement après la condamnation par un autre tribunal de cinq Égyptiennes à deux ans de prison pour atteinte aux bonnes mœurs pour des contenus partagés sur TikTok. Une dizaine d’influenceuses ont été prises pour cible ces derniers mois en Égypte, où le taux de pénétration d’internet est de plus de 40 % parmi les 100 millions d’habitants.


Une influenceuse égyptienne a été condamnée hier à trois ans de prison pour « incitation à la débauche » après la publication de vidéos sur le réseau de partage de vidéos TikTok, la sixième condamnation de ce type en une semaine. Manar Samy a été arrêtée courant juillet notamment pour « immoralité et incitation à la débauche » via ses vidéos en...

commentaires (0)

Commentaires (0)