Rechercher
Rechercher

VISIOCONFÉRENCE

Google Meet : la solution gratuite pour les réunions vidéo

Le service de visioconférence va devenir gratuit pour tous les possesseurs d’un compte Google. Simple et sécurisé, il permet de réunir jusqu’à 100 participants en vidéo.

Google Meet : la solution gratuite pour les réunions vidéo

Google Meet est désormais disponible gratuitement à tous les utilisateurs d’un compte Gmail. Photo Bigstock.

Les mesures de confinement imposées un peu partout dans le monde pour contrer la pandémie de Covid-19 ont entraîné une hausse spectaculaire de la visioconférence. Surtout réservée à un usage professionnel, pour des réunions à distance, cette pratique s’est développée à une vitesse vertigineuse dans le grand public ces dernières semaines, et de très nombreux particuliers, souvent novices, l’ont adoptée, que ce soit pour travailler à domicile, pour garder le contact avec des proches ou pour partager des apéros entre amis.

Cette brusque demande a évidemment conforté des solutions bien connues, comme Skype ou WhatsApp. Mais elle a aussi fait émerger des alternatives auparavant plus confidentielles, comme Jitsi Meet et surtout Zoom, qui a connu un succès planétaire inattendu en moins de deux mois malgré ses nombreux problèmes de sécurité et d’intrusion, problèmes réglés en grande partie désormais, notamment avec la dernière version de l’application.

Pour ne pas laisser ces spécialistes s’installer trop confortablement dans le paysage et s’accaparer tous les utilisateurs, les géants du Net ont décidé de réagir en proposant de nouvelles solutions. Ainsi, dernièrement, Facebook a annoncé le lancement de Messenger Rooms, une fonction permettant à n’importe qui d’accéder à un salon de chat vidéo via Facebook, Messenger, WhatsApp, Instagram ou Portal, même s’il ne possède aucun compte sur ces services. Il ne s’agit pas d’une nouveauté complète puisque le concept avait été inauguré en 2014 sans rencontrer le succès attendu. Revue de fond en comble, cette fonction devrait cependant connaître cette fois un tout autre sort une fois qu’elle sera massivement répandue.

Plus fort encore, Google a annoncé que Meet est désormais disponible gratuitement à tous les utilisateurs d’un compte Google. Là encore, il ne s’agit pas réellement d’un nouvel outil, puisque ce service de discussion en vidéo était déjà accessible aux utilisateurs de Gsuite, sa suite bureautique en ligne payante. Se substituant de fait à Hangouts, Meet a été progressivement ouvert gratuitement à une multitude d’utilisateurs potentiels, et notamment à tous ceux qui utilisent un compte Gmail.

Les avantages de Meet sont nombreux. D’abord, ce service s’appuie sur les puissants serveurs de Google capables d’absorber une charge énorme sur les réseaux, gage d’une bonne qualité de communication tant pour l’image que pour le son. Ensuite, Meet devrait logiquement profiter du savoir-faire et des moyens techniques de Google en matière de sécurité pour garantir un bon niveau de confidentialité. Et si les conversations ne sont pas chiffrées de bout en bout, elles le sont pendant leur transmission et leur enregistrement sur Google Drive. Enfin, Meet est particulièrement simple d’emploi. D’autant que ce service est disponible à la fois à travers une application mobile dédiée (Android et iOS) et via un navigateur web compatible avec la technologie WebRTC, comme Chrome, Firefox ou Safari, en allant sur la page Google Meet. Il suffit simplement de s’identifier pour rejoindre une réunion ou en créer une.

Last but not least, Meet autorise des discussions réunissant jusqu’à 100 participants simultanément – et même 250 pour les entreprises – sans limitation de durée ! Et il est possible d’inviter des participants en partageant un lien ou même un numéro de téléphone s’ils n’ont pas accès à internet. Et pour marquer un peu plus sa différence avec la concurrence, Meet dispose d’un affichage en mode mosaïque permettant de voir 16 personnes à la fois. Et s’il est évidemment possible de partager un écran, pour faire une présentation par exemple, Meet propose en plus une fonction de sous-titrage en temps réel.

On le voit, Google sort le grand jeu pour séduire un maximum d’utilisateurs avec une solution à la fois souple, puissante et moderne. Seul l’avenir dira si le succès sera au rendez-vous, mais Meet possède beaucoup d’atouts pour devenir incontournable.

Sources : rédaction et web


Les mesures de confinement imposées un peu partout dans le monde pour contrer la pandémie de Covid-19 ont entraîné une hausse spectaculaire de la visioconférence. Surtout réservée à un usage professionnel, pour des réunions à distance, cette pratique s’est développée à une vitesse vertigineuse dans le grand public ces dernières semaines, et de très nombreux particuliers,...

commentaires (0)

Commentaires (0)