Rechercher
Rechercher

Syrie

Sept morts dans un attentat à la voiture piégée près de la frontière turque

Au moins sept personnes ont été tuées et une soixantaine blessées dimanche dans un attentat dans le nord de la Syrie sur une route menant au point de passage de Bab al-Salam à la frontière turque, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'attentat a eu lieu dans la province d'Alep, dans un secteur tenu par l'armée turque et des forces supplétives syriennes. Ces zones sont régulièrement secouées par des attentats ou des assassinats ciblés, sur fond de querelles intestines, selon l'OSDH. "Une voiture piégée a explosé sur un rond-point menant à l'entrée du poste-frontière de Bab al-Salam", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane. "Sept personnes ont été tuées, dont cinq civils, et plus de soixante blessées, dont des femmes et des enfants".

Le poste-frontière de Bab al-Salam était un des points d'entrée de l'aide humanitaire transfrontalière de l'ONU à destination du nord syrien. Il a été supprimé en juillet du dispositif onusien, comme le voulait la Russie qui a eu recours à son véto au Conseil de sécurité. L'agence de presse étatique turque Anadolu a rapporté l'explosion d'un véhicule piégé ayant fait cinq morts et 85 blessés dans le district d'Azaz, accusant la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). L'OSDH pointe du doigt le groupe Etat islamique (EI), les forces turques et les supplétifs syriens ayant intensifié leurs opérations ces dernières semaines contre les cellules de l'organisation jihadiste.

En avril, plus de 40 personnes avaient été tuées selon l'OSDH dans un attentat au camion-citerne piégé sur un marché d'Afrine, une ville tenue par les forces proturques dans la région d'Alep. Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie s'est complexifiée au fil des ans, avec l'implication de puissances étrangères et l'apparition de groupes jihadistes. Le conflit a fait plus de 380.000 morts et jeté sur la route de l'exil des millions de personnes.

Au moins sept personnes ont été tuées et une soixantaine blessées dimanche dans un attentat dans le nord de la Syrie sur une route menant au point de passage de Bab al-Salam à la frontière turque, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'attentat a eu lieu dans la province d'Alep, dans un secteur tenu par l'armée turque et des forces supplétives syriennes. Ces...