Rechercher
Rechercher

Coronavirus

Chypre met en garde les touristes bafouant les règles pour entrer dans le pays

Chypre met en garde les touristes bafouant les règles pour entrer dans le pays

Une plage de la ville de Larnaca, sur le littoral chypriote, le 23 mai 2020. AFP/Etienne Torbey

Chypre durcit le ton et introduit de lourdes amendes pour les touristes étrangers ne respectant pas les consignes anticoronavirus à leur arrivée, après qu'un voyageur ayant menti sur son itinéraire a été testé positif.

Les vols commerciaux à destination de l'île méditerranéenne ont repris début juin. Pour contenir l'épidémie de Covid-19, les autorités chypriotes demandent aux voyageurs, quel que soit leur pays de départ, de remplir avant leur arrivée un formulaire comprenant notamment l'itinéraire complet de leur voyage. Sans ce formulaire, les passagers devront "soit payer une amende de 300 euros pour entrer sur le territoire, soit retourner dans leur pays de départ", a annoncé lundi le ministère des Transports dans un communiqué.

Une majorité des quelques nouveaux cas de coronavirus enregistrés chaque jour à Chypre sont des personnes récemment arrivées sur l'île. Chypre a réparti les pays en plusieurs catégories (A, B ou C) en fonction du risque de contamination qu'ils représentent. Les voyageurs en provenance de pays de catégorie B (la France ou l'Espagne par exemple), doivent fournir, en plus du formulaire d'arrivée, un certificat prouvant qu'ils ont été testés négatifs à la maladie de Covid-19 dans les 72 heures avant le départ.

Les voyages en provenance des pays de catégorie C sont limités, principalement aux résidents chypriotes qui doivent s'isoler à leur arrivée. "Récemment, un voyageur est arrivé à Chypre avec un formulaire d'arrivée mal rempli, par un vol en provenance d'un pays de catégorie A, alors que le pays de départ initial était lui en catégorie C", a expliqué le ministère des Transports. Ce voyageur a "noté de mauvaises informations concernant les détails de son vol" et a admis, après avoir été testé positif au nouveau coronavirus, venir "initialement d'un pays de catégorie C", a ajouté le ministère. Chypre se présente comme une destination de vacances sûre en pleine pandémie. L'île méditerranéenne a testé 10% de sa population et enregistré 1.022 personnes malades du Covid-19, dont 19 décès.


Chypre durcit le ton et introduit de lourdes amendes pour les touristes étrangers ne respectant pas les consignes anticoronavirus à leur arrivée, après qu'un voyageur ayant menti sur son itinéraire a été testé positif.

Les vols commerciaux à destination de l'île méditerranéenne ont repris début juin. Pour contenir l'épidémie de Covid-19, les autorités chypriotes...