Rechercher
Rechercher

Liban

Manifestation à Beyrouth contre la pénurie de courant et pour la démission de Diab

Manifestation à Beyrouth contre la pénurie de courant et pour la démission de Diab

Le siège d'EDL, à Beyrouth. Photo João Sousa

Plusieurs dizaines de manifestants ont organisé un sit-in dimanche devant le siège d’Électricité du Liban (EDL) à Beyrouth, certains assis à même la chaussée, afin de protester contre le rationnement du courant. 

Porte-voix à la main, les contestataires ont lancé des slogans contre la corruption au sein d'EDL et appelé les Beyrouthins à manifester.

Peu après, une marche est partie du quartier où se trouve le siège d'EDL en direction du centre-ville. Selon des vidéos publiées sur les groupes de la contestation sur les réseaux sociaux, les participants à cette manifestation ont notamment appelé à la démission du Premier ministre, Hassane Diab. 

Mercredi, le ministre Raymond Ghajar avait indiqué que le rationnement sévère de la distribution d’électricité, observé à Beyrouth et dans plusieurs régions depuis le week-end écoulé, "allait se poursuivre jusqu’au 8 juillet prochain", en raison de la pénurie de fuel alimentant les centrales.


Plusieurs dizaines de manifestants ont organisé un sit-in dimanche devant le siège d’Électricité du Liban (EDL) à Beyrouth, certains assis à même la chaussée, afin de protester contre le rationnement du courant. 

Porte-voix à la main, les contestataires ont lancé des slogans contre la corruption au sein d'EDL et appelé les Beyrouthins à manifester.

Peu après,...