Liban

Les aounistes dénoncent la baisse de productivité du gouvernement


Les aounistes dénoncent la baisse de productivité du gouvernement

La réunion groupe parlementaire aouniste. Photo Ani

Le groupe parlementaire aouniste, composé majoritairement de députés du Courant patriotique libre, a dénoncé mardi la baisse de productivité du gouvernement de Hassane Diab affirmant que cela porte atteinte à la confiance du peuple et de la communauté internationale.

Dans un communiqué publié à l'issue de leur réunion hebdomadaire, les députés aounistes ont mis en garde "le gouvernement contre une baisse de sa productivité, ce qui affaiblit la confiance que lui portent le peuple et la communauté internationale, qui attendent des actions et des réformes". "La confiance que nous avons accordée au gouvernement était conditionnée par la réalisation de réformes et l'achèvement de projets qui permettront de traiter l'effondrement financier et économique", ajoute le texte. 

Le groupe aouniste rappelle dans ce cadre que "le gouvernement a chargé une société internationale pour réaliser un audit qui n'a pas été fait jusqu'à présent" et que "la mise en œuvre de cette décision est la pierre angulaire pour révéler les véritable pertes de la Banque du Liban. L’absence d'audit comptable met en danger les négociations avec le Fonds monétaire international".  Les députés ont ainsi appelé "le gouvernement et le ministère des Finances à mettre en œuvre leur décision, qui constitue la réforme la plus importante afin de corriger la politique monétaire adoptée par le pays". 

Ils ont par ailleurs regretté les "conditions et circonstances qui ont poussé le directeur général du ministère des Finances (Alain Bifani) à démissionner", affirmant que c'est "un cri face aux politiques monétaires et financières existantes dans le pays".

Grevé par une économie à l'arrêt et un dette abyssale, équivalente à 170 % de son PIB, le Liban a dû faire défaut sur sa dette en mars dernier et s'est résolu à demander l'aide financière du FMI. Mais les négociations piétinent, sur fond de démissions de représentants de l’État et de désaccords sur les chiffres entre les parties libanaises.


Le groupe parlementaire aouniste, composé majoritairement de députés du Courant patriotique libre, a dénoncé mardi la baisse de productivité du gouvernement de Hassane Diab affirmant que cela porte atteinte à la confiance du peuple et de la communauté internationale.

Dans un communiqué publié à l'issue de leur réunion hebdomadaire, les députés aounistes ont mis en garde...