Liban

Les forces de sécurité protégeront les manifestants pacifiques, assure Fahmi


Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi. Photo AFP

Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a assuré samedi que les forces de sécurité protégeront les manifestants pacifiques. Il a toutefois mis en garde contre les attaques visant les biens publics et privés, au moment où des milliers de personnes manifestent dans le centre-ville de Beyrouth contre la classe politique. 

"Nous protégerons les manifestants pacifiques, mais les attaques contre les biens publics et privés ne sont pas autorisées, a déclaré M. Fahmi. Les forces de sécurité interviendront en cas de violences. Nous espérons qu'il n'y aura aucune dispute entre deux rues". 

M. Fahmi a fait ces déclarations alors qu'il effectuait une visite à la caserne Hélou à Beyrouth, en compagnie de la ministre de la Défense, Zeina Acar. "Cette visite s'inscrit dans le cadre de la coordination entre tous les services de sécurité, a déclaré le ministre. La coordination est permanente entre les forces de sécurité et l'armée, et maintenant nous sommes ici pour confirmer cette chose". "L'armée et les forces de sécurité coopèrent pleinement sur le terrain", a de son côté souligné la ministre Acar. 


Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a assuré samedi que les forces de sécurité protégeront les manifestants pacifiques. Il a toutefois mis en garde contre les attaques visant les biens publics et privés, au moment où des milliers de personnes manifestent dans le centre-ville de Beyrouth contre la classe politique. 

"Nous protégerons les manifestants...