Déconfinement

La Suisse rouvrira ses frontières avec l'UE le 15 juin, plus tôt que prévu

La frontière entre la Suisse et l'Italie, au niveau du col du Grand-Saint-Bernard, le 2 juin 2020. AFP / Fabrice COFFRINI

La Suisse a décidé vendredi de rouvrir plus tôt que prévu ses frontières avec tous les pays de l'UE le 15 juin, une mesure réclamée par l'Italie.

Le gouvernement suisse avait annoncé à la mi-mai le projet de réouverture des frontières le 15 juin avec l'Autriche, l'Allemagne et la France, en faisant part quelques jours plus tard de son intention de rétablir la libre circulation des personnes et la liberté de voyage avec tous les Etats de l'espace Schengen d'ici au 6 juillet. Mais l'Italie ayant décidé elle de lever ses restrictions d'entrée aux frontières intérieures à Schengen avec ses voisins le 3 juin, Rome avait demandé la réciprocité à ses voisins.

Les autorités italiennes s'étaient jusqu'à présent vu opposer une fin de non-recevoir de leurs homologues helvétiques, qui avaient encore jugé mardi qu'"il est encore trop tôt pour lever (les) contrôles" avec l'Italie. Trois jours après, et "au vu de la situation épidémiologique actuelle", le gouvernement suisse a estimé que les restrictions d'entrée en vigueur pourront aussi être levées le 15 juin pour l'ensemble des Etats membres de l'UE, le Royaume-Uni, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein. Cette décision fait suite à la "vidéoconférence informelle de ce jour des ministres de l'Intérieur des Etats Schengen", a précisé le gouvernement suisse dans un communiqué.


La Suisse a décidé vendredi de rouvrir plus tôt que prévu ses frontières avec tous les pays de l'UE le 15 juin, une mesure réclamée par l'Italie.

Le gouvernement suisse avait annoncé à la mi-mai le projet de réouverture des frontières le 15 juin avec l'Autriche, l'Allemagne et la France, en faisant part quelques jours plus tard de son intention de rétablir la libre...