Crise

Un projet d'aide aux PME libanaises étudié en commission parlementaire des Finances

Photo Ani

La commission du Parlement libanais des Finances et du Budget, dirigée par le député Ibrahim Kanaan, a discuté jeudi de la possibilité de mettre en place un fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) du Liban qui permettrait à terme de limiter le chômage dans ces secteurs, alors que 100.000 personnes ont perdu leur emploi au cours des derniers mois. 

"La discussion a tourné autour de l'établissement d'un fonds pour limiter le chômage dans les PME", a indiqué M. Kanaan à l'issue de la réunion, qui a eu lieu en présence de plusieurs responsables des ministères de l'Industrie, de l’Économie, des Finances et du Travail. Il a souligné qu'en raison de la crise du coronavirus et des mesures de confinement, ainsi que des "effondrements que traverse le Liban depuis huit mois", 100.000 personnes avaient perdu leur emploi, selon des chiffres des ministères de l'Industrie et de l’Économie. A ce chiffre doit s'ajouter, selon le député, "le grand nombre d'employés qui ne reçoit qu'un demi-salaire" depuis des mois. "Il faut agir rapidement" face à cette crise, qui pourrait se transformer en énorme problème national", a-t-il déclaré. A cet effet, les ministres du Travail et de l’Économie ont été chargés d'établir des statistiques concernant les établissements qui ont été frappés par la crise, incluant le secteur informel. 

Selon le projet de loi étudié au cours de la réunion, le fonds sera géré par une commission ministérielle et fonctionnera "en toute transparence jusqu'à la fin de la crise", a précisé M. Kanaan. 

Le Liban est frappé depuis plusieurs mois par la pire crise économique et financière de ces trente dernières années, aggravée depuis par les mesures de confinement mises en place depuis trois mois pour lutter contre le coronavirus.


La commission du Parlement libanais des Finances et du Budget, dirigée par le député Ibrahim Kanaan, a discuté jeudi de la possibilité de mettre en place un fonds de soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) du Liban qui permettrait à terme de limiter le chômage dans ces secteurs, alors que 100.000 personnes ont perdu leur emploi au cours des derniers mois. 

"La...