Liban

Pas besoin de se précipiter sur les stations-service, assurent les sociétés importatrices

Photo P.H.B.

L'association regroupant les sociétés libanaises importatrices de pétrole (APIC) a assuré dans un communiqué publié dimanche qu'il n'y aura pas de pénurie d'essence, et "qu'il n'est pas nécessaire de se précipiter sur les stations-service, car les sociétés livreront les carburants aux distributeurs et aux stations comme d'habitude à partir de demain matin, lundi 1er juin".

"Les sociétés importatrices de pétrole livreront les quantités requises en fonction des besoins du marché, en tenant compte des navires devant arriver progressivement au Liban, de leurs réserves et de la consommation locale. De plus, les sociétés importatrices de carburant continueront de livrer l’essence et le diesel, tant que la Banque du Liban assurera les crédits financiers nécessaires pour des importations rapides", indique un communiqué de l'association.

"L'APIC réitère qu'il n'y a aucune indication d'une crise à venir malgré toutes les rumeurs. En effet, les sociétés ont assuré la poursuite de l’approvisionnement du marché tous les jours, même dans les conditions les plus difficiles. De plus, elles travaillent à présent en coopération étroite avec les instances officielles pour répondre régulièrement aux besoins du marché", conclut le communiqué.


L'association regroupant les sociétés libanaises importatrices de pétrole (APIC) a assuré dans un communiqué publié dimanche qu'il n'y aura pas de pénurie d'essence, et "qu'il n'est pas nécessaire de se précipiter sur les stations-service, car les sociétés livreront les carburants aux distributeurs et aux stations comme d'habitude à partir de demain...