Rechercher
Rechercher

Géopolitique

Iran, Ciel ouvert : les Etats-Unis toujours plus "dangereux et imprévisibles" selon la Russie

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova. Photo d'archives AFP

Moscou a fustigé jeudi le comportement toujours plus "dangereux" des Etats-Unis, citant notamment les décisions successives de Washington de mettre fin à des dérogations sur le programme nucléaire civil iranien et au traité militaire russo-occidental "Ciel ouvert".

"Les actions de Washington sont de plus en plus dangereuses et imprévisibles", a commenté lors d'un point-presse la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. Elle a, à ce titre, "condamné" la décision américaine de mettre fin à des dérogations-clés sur le programme nucléaire civil iranien, ultime vestige, côté américain, de l'accord international de 2015 dont Washington s'est retiré unilatéralement en 2018. "Ce type de comportement tire un trait sur les ambitions de leadership de Washington", a estimé Mme Zakharova, dénonçant une "nouvelle violation flagrante" des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, négocié à l'époque de Barack Obama et renié par son successeur Donald Trump.

L'annonce américaine à ce sujet intervient une semaine après que Washington a signifié son intention de sortir du traité "Ciel Ouvert" qui contraint les Etats-Unis et la Russie à accepter le contrôle de leurs activités militaires et de leurs installations stratégiques par des survols de leur territoire. Washington accuse Moscou de violer ce traité, et l'OTAN et l'UE ont appelé la Russie à respecter son obligation de coopération à la surveillance de ses activités militaires pour sauver l'accord.


Moscou a fustigé jeudi le comportement toujours plus "dangereux" des Etats-Unis, citant notamment les décisions successives de Washington de mettre fin à des dérogations sur le programme nucléaire civil iranien et au traité militaire russo-occidental "Ciel ouvert".

"Les actions de Washington sont de plus en plus dangereuses et imprévisibles", a commenté lors d'un point-presse la...