Coronavirus

Toujours moins de patients en soins intensifs en France

Un homme passant un test de dépistage du coronavirus à Clichy-sous-Bois, en France, le 22 mai 2020. Photo AFP / STEPHANE DE SAKUTIN

Le nombre de personnes hospitalisées en France en raison de l'épidémie de coronavirus s'élevait samedi à 17.178, soit une baisse de 205 en 24 heures, et le nombre de patients en soins intensifs a lui aussi reculé, selon le ministère de la Santé. Trente nouveaux cas graves ont été admis en réanimation entre vendredi et samedi, ce qui n'a pas empêché le nombre de personnes en soins intensifs de continuer de baisser, à 1.665. Loin du pic de 7.148 atteint le 8 avril dernier.

Depuis le début de l'épidémie en France, 100.225 personnes ont été hospitalisées, dont 17.701 en réanimation.

Les données relatives à la mortalité seront actualisées lundi par l'agence Santé publique France, précise le ministère, qui a expliqué que le week-end prolongé de l'Ascension empêchait une remontée globale des informations de la part des établissements médico-sociaux.


Le nombre de personnes hospitalisées en France en raison de l'épidémie de coronavirus s'élevait samedi à 17.178, soit une baisse de 205 en 24 heures, et le nombre de patients en soins intensifs a lui aussi reculé, selon le ministère de la Santé. Trente nouveaux cas graves ont été admis en réanimation entre vendredi et samedi, ce qui n'a pas empêché le nombre de personnes en soins...