Liban

"Cultivez les champs !", lance le ministre libanais de l'Agriculture

Le ministre libanais de la Culture et de l’Agriculture, Abbas Mortada, lors d'une tournée d'inspection dans le marché aux légumes à Beyrouth, le 30 mars 2020. Photo Ani

Le ministre libanais de l'Agriculture, Abbas Mortada, a appelé les agriculteurs libanais à cultiver leurs terres "car la sécurité alimentaire est très importante, surtout si la crise se poursuit", en référence à la crise économique et financière à laquelle s'ajoutent les mesures drastiques de confinement pour lutter contre le nouveau coronavirus.

"J'appelle tous les agriculteurs libanais à aller dans les champs et à cultiver les terres. J'appelle également tous les Libanais possédant un jardin à les mettre en culture. Nous devons mener un effort concerté car la sécurité alimentaire est très importante, surtout si la crise se poursuit", a déclaré le ministre en tournée sur le marché aux légumes de Beyrouth, appelant par ailleurs l'ensemble des parties prenantes à stabiliser les prix des denrées alimentaires.

Le Liban est plongé depuis des mois dans une crise économique et financière, fruit de décennies de gestion hasardeuse, de tensions politiques et de chocs régionaux qui ont fragilisé tous les fondements de son modèle économique. Pour lutter contre la propagation du virus, le Liban a imposé des mesures de confinement à toute la population jusqu'au 12 avril, pour le moment du moins, et un couvre-feu quotidien qui s'étend de 19h à 5h. Écoles et universités, mais aussi restaurants et bars ont été fermés. Les Libanais font en outre face depuis des mois à des restrictions bancaires draconiennes sur fond de crise de liquidités.

En France, le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a également lancé récemment un appel à "aller dans les champs" malgré les mesures de confinement.


Le ministre libanais de l'Agriculture, Abbas Mortada, a appelé les agriculteurs libanais à cultiver leurs terres "car la sécurité alimentaire est très importante, surtout si la crise se poursuit", en référence à la crise économique et financière à laquelle s'ajoutent les mesures drastiques de confinement pour lutter contre le nouveau coronavirus.

"J'appelle tous les...