Dernières Infos

Egypte/virus: des hôpitaux fermés et des villages en quarantaine



Photo prise au Caire, le 27 mars 2020. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

L'Egypte a fermé plusieurs hôpitaux et placé une dizaine de villages en quarantaine pour lutter contre le nouveau coronavirus, ont indiqué des responsables hospitaliers et gouvernementaux.

"Nous désinfectons actuellement l'hôpital pour la sécurité de toutes les personnes concernées. Un patient a été testé positif puis un membre du personnel a été contaminé", a indiqué dimanche à l'AFP un responsable de l'hôpital al-Salam, situé dans le quartier de Mohandessin, dans l'ouest du Caire.

Aucune date de réouverture n'a pour l'heure été décidée, selon la même source.

Avec quelque 100 millions d'habitants, l'Egypte a déclaré officiellement 576 cas et 36 décès dus à la maladie Covid-19.

L'hôpital universitaire d'Alexandrie (nord) et l'hôpital al-Shorouk au Caire ont été également fermés ces derniers jours, après avoir fait état de personnes contaminées au nouveau coronavirus.

Samedi soir, le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed, a annoncé la mise en quarantaine d'une dizaine de villages dans plusieurs gouvernorats, en Haute-Egypte notamment.

"Nous avons plusieurs cas de contaminations qui proviennent de la même source (...) ce que l'on appelle la transmission locale. Avant que la transmission ne devienne communautaire, on décide, par précaution, de placer le village en quarantaine durant 14 jours", a affirmé M. Megahed lors d'une émission télévisée sur la chaîne al-Hadath.

M. Megahed n'a pas donné de précisions sur le nombre de personnes concernées par ces quarantaines.

En réponse à la propagation du virus, Le Caire a instauré un couvre-feu nocturne, en vigueur depuis le 25 mars.

Toute entorse à cette mesure peut être sanctionnée d'une contravention allant jusqu'à 4.000 livres égyptiennes (230 euros environ) voire d'une peine de prison ferme.

Les autorités ont en outre décrété la fermeture des écoles et universités, des lieux de cultes, des musées et sites archéologiques jusqu'au 15 avril.

Néanmoins, en l'absence de confinement total, les médecins égyptiens ont encouragé sur les réseaux sociaux leurs concitoyens à rester chez eux.


L'Egypte a fermé plusieurs hôpitaux et placé une dizaine de villages en quarantaine pour lutter contre le nouveau coronavirus, ont indiqué des responsables hospitaliers et gouvernementaux.

"Nous désinfectons actuellement l'hôpital pour la sécurité de toutes les personnes concernées. Un patient a été testé positif puis un membre du...