Dernières Infos

Lesbos : des habitants incendient un centre d'accueil pour migrants inoccupé

Des migrants venus d'Afghanistan sur l'île de Lesbos, le 1er mars 2020. REUTERS/Alkis Konstantinidis

Des habitants de l'île grecque de Lesbos ont mis le feu dimanche soir à un centre d'accueil inoccupé de migrants près de la plage de Skala Sykamineas, après en avoir bloqué l'entrée, a constaté un photographe de l'AFP.

Ce centre, autrefois géré par le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, avait été fermé fin janvier. Il accueillait auparavant les migrants avant qu'ils soient conduits vers un centre d'hébergement sur l'île.

Quelque 150 habitants se sont rassemblés autour du centre après l'arrivée de nouveaux migrants sur la plage de Skala Sykamineas. Craignant qu'il rouvre ses portes, ils l'ont ensuite incendié partiellement.

Environ 70 demandeurs d'asile se trouvaient toujours sur la plage, sans couvertures, en début de soirée, a constaté un photographe de l'AFP.

Au moins 500 migrants ont accosté dimanche en différents points de l'île, à bord d'une dizaine d'embarcations, selon le décompte de l'AFP.

Manifestant leur colère face à l'arrivée de nouveaux demandeurs d'asile, des habitants ont également empêché un canot avec une cinquantaine de migrants d'accoster, aux cris de "rentrez en Turquie".


Des habitants de l'île grecque de Lesbos ont mis le feu dimanche soir à un centre d'accueil inoccupé de migrants près de la plage de Skala Sykamineas, après en avoir bloqué l'entrée, a constaté un photographe de l'AFP.

Ce centre, autrefois géré par le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, avait été fermé fin janvier. Il accueillait auparavant les migrants avant...