X

Dernières Infos

Gaza: retour au calme après des affrontements entre Israël et le Jihad islamique


AFP
25/02/2020

Le calme est revenu mardi matin dans la bande de Gaza après deux jours d'affrontements entre Israël et le groupe palestinien armé Jihad islamique, malgré les craintes initiales d'une escalade militaire à l'approche des élections israéliennes.

Dans la matinée, l'armée israélienne n'a fait état d'aucun tir de roquettes depuis l'enclave palestinienne sous blocus, d'où environ 80 projectiles ont été tirées depuis dimanche. Des journalistes de l'AFP dans la bande de Gaza n'ont pas rapporté de frappe israélienne.

Le point de passage d'Erez, entre la bande de Gaza et Israël, doit rouvrir pour permettre la sortie des étrangers et des personnes nécessitant des soins médicaux, selon des responsables.

Quelque 65.000 élèves ont toutefois été sommés de rester à la maison pour la deuxième journée consécutive dans des villes israéliennes jouxtant la bande de Gaza.

Lundi soir, le Jihad islamique a annoncé mettre fin à sa "riposte militaire" contre Israël avant de faire marche arrière un peu plus d'une heure plus tard, accusant l'Etat hébreu de poursuivre ses bombardements sur Gaza.

Environ 80 roquettes ont été tirées par le Jihad islamique depuis dimanche vers le territoire israélien, selon les autorités israéliennes. La majorité des roquettes ont été interceptées par le bouclier antimissiles d'Israël.

Selon un journaliste de l'AFP, une roquette est tombée lundi dans un parc pour enfants de la ville israélienne de Sdérot (sud) sans faire de blessé car personne n'était sur les lieux.

Des avions de combat et des chars de l'armée israélienne ont bombardé lundi des cibles du Jihad islamique à travers la bande de Gaza, enclave paupérisée où vivent deux millions de Palestiniens, mais aussi en Syrie.

La veille, les forces israéliennes avaient tué un combattant du Jihad islamique qui préparait, selon elles, une attaque le long de la frontière avec Gaza, pour ensuite récupérer son corps inerte avec un bulldozer.

Et l'aviation israélienne avait mené des frappes aériennes sur des positions de ce mouvement armé près de Damas, en Syrie.

En novembre, Israël avait mené une opération éclair d'un peu plus de deux jours contre le Jihad islamique à Gaza qui avait fait une trentaine de morts dont neuf membres d'une famille palestinienne sans lien avec le groupe armé.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants