X

Dernières Infos

Un convoi d'un ministre au Yémen saute sur une mine, huit morts

Conflit
AFP
19/02/2020

L'un des véhicules du convoi du ministre de la Défense au Yémen a sauté sur une mine mercredi et huit de ses gardes du corps ont péri dans l'explosion à l'est de la capitale Sanaa, a indiqué une source du ministère. Le ministre, le général Mohammad Ali al-Magdachi, qui était à bord d'une autre voiture, est sorti indemne, a ajouté la source. Il se trouvait dans la province de Marib, l'un des principaux fronts de la guerre au Yémen opposant depuis 2014 le gouvernement aux rebelles houthis.

"Un véhicule accompagnant celui du ministre de la Défense a été touché par une explosion", a affirmé à l'AFP la même source, en faisant état de huit morts parmi ses gardes du corps et en soulignant que le ministre était sain et sauf.

La province de Marib est en partie sous contrôle des rebelles, mais son chef-lieu et le reste de la région sont aux mains du pouvoir. De nombreuses régions du Yémen sont truffées de mines terrestres. Plus d'un million de mines ont été posées dans ce pays, causant la mort de nombreuses personnes, avaient indiqué les autorités en 2019.

Selon diverses organisations humanitaires, la guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils. 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance d'après l'ONU.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants