X

Dernières Infos

La Chine juge "inacceptables" les mesures américaines contre les médias chinois


AFP
19/02/2020

La Chine a jugé mercredi "inacceptables" les nouvelles règles imposées par Washington aux médias publics chinois aux Etats-Unis, désormais assimilés à des missions diplomatiques car considérés comme des organes de propagande.

"Les États-Unis se sont toujours vantés de leur liberté de la presse. Mais ils s'ingèrent dans le bon fonctionnement des médias chinois aux États-Unis et entravent leur travail", a dénoncé Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.  "Ceci est tout à fait déraisonnable et inacceptable", a-t-il souligné lors d'un point de presse régulier. "Nous nous réservons le droit de répliquer dans le cadre de cette affaire."

Cinq médias, dont l'agence de presse Chine nouvelle et la télévision publique anglophone CGTN, vont maintenant devoir obtenir l'approbation du département d'Etat américain pour acheter des propriétés aux Etats-Unis. Ils devront aussi fournir des listes de tous leurs employés, y compris les Américains, selon des responsables du département d'Etat.

Aucune restriction ne sera en revanche appliquée aux activités journalistiques chinoises sur le sol américain. "Nous exprimons notre profond mécontentement et notre ferme opposition", a souligné Geng Shuang, affirmant que les médias chinois avaient toujours réalisé leur travail "conformément aux principes d'objectivité, d'équité, de vérité et d'exactitude".

Les responsables du département d'Etat, qui ont dit avoir informé les cinq groupes des nouvelles règles mardi matin, ont affirmé que l'emprise du régime s'était accrue sur les médias depuis l'arrivée au pouvoir du président Xi Jinping en 2013. "Il ne fait aucun doute que ces cinq entités font partie de l'appareil de propagande de l'Etat-parti (chinois) et qu'elles reçoivent des ordres directement d'en haut", a dit un responsable américain à la presse sous couvert de l'anonymat. "Nous savons tous qu'ils sont contrôlés par l'Etat depuis toujours, mais ce contrôle s'est renforcé avec le temps et c'est devenu beaucoup plus agressif (dans le cadre de) leurs activités en dehors des Etats-Unis", a-t-il affirmé.

Les autres médias visés sont Radio Chine Internationale et les organes diffusant les journaux Le Quotidien du Peuple et le China Daily.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants