Dernières Infos

Politique monétaire : le CPL appelle à un sit-in devant la siège de la BDL jeudi


Photo d'archives.

Le Courant patriotique libre a décidé dimanche de mener des actions "en vue de corriger les politiques monétaires" au Liban et a appelé "les secteurs lésés" à un sit-in devant la siège de la Banque du Liban, jeudi à 17 heures.

"Après la campagne du CPL et de son chef, Gebran Bassil, contre la décision de la Middle East Airlines (MEA), qui a abouti à un retour sur cette décision, le CPL continuera ses actions en vue de corriger les politiques monétaires. Après que le groupe parlementaire aouniste a envoyé une note au gouverneur de la Banque du Liban pour demander l'ouverture  d'une enquête sur le dossier des fonds transférés en Suisse, et alors que des fonds continuent d'être transférés, la commission contre la corruption au sein du CPL, appelle les secteurs concernés et lésés à un sit-in devant la BDL, jeudi 20 février 2020 à 17h, pour réclamer la vérité sur le transferts des fonds", affirme un communiqué publié par le bureau de presse du CPL. 

La MEA est revenue dimanche sur sa décision prise samedi de n'accepter que les paiements en dollar. Elle a fait marche arrière sur ce plan après avoir été confrontée à une vague de critiques plus tôt dans la journée, a annoncé le Premier ministre libanais, Hassane Diab. Le Courant patriotique libre avait annoncé envisager d'engager des poursuites contre le président de la MEA, Mohammad el-Hout.

Concernant les fonds transférés en Suisse, une commission spéciale de la BDL avait demandé en janvier à toutes les banques du pays de réexaminer les comptes ouverts par des "personnalités politiquement exposées", afin de déceler les transferts de fonds vers l’étranger effectués depuis le déclenchement du mouvement de contestation le 17 octobre. M. Salamé avait affirmé début janvier que seulement 2,6 milliards de dollars avaient été transférés à l’étranger à partir du Liban depuis fin septembre.


Le Courant patriotique libre a décidé dimanche de mener des actions "en vue de corriger les politiques monétaires" au Liban et a appelé "les secteurs lésés" à un sit-in devant la siège de la Banque du Liban, jeudi à 17 heures.

"Après la campagne du CPL et de son chef, Gebran Bassil, contre la décision de la Middle East Airlines (MEA), qui a abouti à un retour sur cette...