Dernières Infos

Séance parlementaire : des manifestants s'en prennent aux barbelés devant le bâtiment d'an-Nahar

Liban
OLJ
27/01/2020

La mobilisation, qui était jusque là timide et pacifique, dans le centre-ville de Beyrouth, visant à empêcher l'arrivée des députés à la séance parlementaire prévue pour le vote du budget 2020, a pris un tour plus violent lundi matin quelques minutes avant le début de la séance, à 10h30, lorsque des jeunes ont tenté de s'en prendre aux fils barbelés situés devant le bâtiment d'an-Nahar. Non loin, l'armée a tenté de déloger, en faisant usage de la force, des contestataires assis à même le sol à la rue Foch. 

Devant le siège du quotidien an-Nahar, le nombre de manifestants a rapidement augmenté dans la matinée, tandis que des jeunes lançaient des bouteilles en direction des forces de l'ordre et voulaient déplacer les fils barbelés empêchant l'accès à la rue de la municipalité de Beyrouth. L'armée a commencé à préparer les canons à eau, utilisés régulièrement au cours des derniers jours pour disperser les sit-ins dans la capitale. 

Rue Foch, la brigade antiémeute et une patrouille de l'armée se sont déployées afin de disperser un rassemblement au cours duquel les contestataires s'étaient assis à terre. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

L’arnaque

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants