Dernières Infos

Riyad appelle les États-Unis à enlever le Soudan de leur liste noire

AFP
22/01/2020

L'Arabie saoudite a appelé mercredi l'allié américain à enlever le Soudan de sa liste des Etats soutenant le terrorisme, à l'occasion d'une visite d'un émissaire des Etats-Unis à Riyad. Les autorités soudanaises réclament depuis des années une telle mesure qui permettrait de relancer l'économie du pays avec un retour des investisseurs étrangers.

En recevant l'émissaire américain pour le Soudan, Donald Booth, le ministre d'Etat saoudien pour les Affaires africaines, Ahmed ben Abdelaziz Kattan, a souligné "la nécessité pour Washington d'enlever le Soudan de cette liste", selon des médias saoudiens. Selon la chaîne publique Al-Ekhbariyah, le ministre a par ailleurs affirmé que son pays soutenait "la sécurité et la stabilité du Soudan".

Depuis 1993, le Soudan est inscrit sur la liste américaine des Etats soutenant le terrorisme pour avoir notamment accueilli le chef jihadiste du réseau el-Qaëda Oussama ben Laden. Ces dernières années, toutefois, Washington a progressivement renoué avec Khartoum, saluant des progrès dans la lutte antiterroriste, jusqu'à lever en 2017 un embargo économique vieux de 20 ans.

Depuis le départ en avril du président Omar el-Bachir, sous la pression conjuguée des militaires et de la rue, et la naissance d'un gouvernement de transition dirigé par un civil soutenu par les Américains, le processus de retrait de la liste noire semble s'accélérer.

Le Soudan s'est rangé dans le camp de l'Arabie saoudite dans sa lutte contre l'Iran, en fournissant notamment des troupes à la coalition militaire dirigée par Riyad qui intervient au Yémen contre les rebelles houthis soutenus par Téhéran.Après le départ de M. Bachir, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis avaient promis au Soudan une aide économique de 3 milliards de dollars (2,67 milliards d'euros).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Larijani dans une discussion informelle : Les Américains ont commis une erreur stratégique en tuant Soleimani

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants