Rechercher
Rechercher

Liban

Importation de matériel médical : la BDL assouplit les conditions d'accès au dollar

Photo d'illustration lenets/Bigstock

Le groupement des importateurs de matériel médical a salué mardi l'assouplissement des conditions du mécanisme de la Banque du Liban permettant d’assurer le déblocage d’une partie des besoins en dollars, dans un contexte de crise du secteur hospitalier.

En octobre, la Banque du Liban avait assuré à travers la circulaire n° 530 un dispositif permettant d’assurer le déblocage d’une partie des besoins en dollars des importateurs de carburant, de médicaments et de blé. Fin novembre, le mécanisme a été étendu aux importateurs de matériel médical, mais en modifiant les conditions, avec un plafond de 50% au lieu des 85 % auxquels peuvent prétendre les bénéficiaires de la circulaire et en excluant les pièces de rechange des équipements médicaux du champ d’application du texte.

Lundi, le gouverneur de la BDL, Riad Salamé, a amendé ces conditions en refaisant passer le taux à 85%.

Le Liban vit sa plus grave crise économique et financière depuis la guerre civile qui s’est muée depuis la fin de l’été en crise de liquidités, se matérialisant par une limitation drastique de la circulation du dollar.


Le groupement des importateurs de matériel médical a salué mardi l'assouplissement des conditions du mécanisme de la Banque du Liban permettant d’assurer le déblocage d’une partie des besoins en dollars, dans un contexte de crise du secteur hospitalier.

En octobre, la Banque du Liban avait assuré à travers la circulaire n° 530 un dispositif permettant d’assurer le...