X

Dernières Infos

Les forces de sécurité repoussent tous les manifestants de la rue Weygand

Liban



OLJ
19/01/2020

Peu après 21h30, les forces anti-émeutes postées à la bifurcation menant vers le Parlement ont lancé une série de bombes lacrymogènes afin de contraindre les manifestants à évacuer la rue Weygand sur le champ. 

Repoussés, les manifestants se sont alors repliés entre la maison des Kataëb et l'immeuble du Nahar. En face d'eux se trouve l'armée et les forces anti-émeutes.

Dimanche après-midi, les manifestants s'étaient de nouveau retrouvés dans le centre-ville de Beyrouth, 24 heures après un rassemblement qui s'était transformé en violents heurts entre manifestants et forces de l'ordre, faisant près de 400 blessés.

Samedi soir, le rassemblement, moins massif que la veille, a également été émaillé de heurts, faisant des dizaines de blessés.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants