Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'Iran aurait fait en sorte que les tirs ne fassent pas de victimes, selon des sources


Photo prise lors des funérailles de Kassem Soleimani, en Iran, le 8 janvier 2020. Zoheir Seidanlou//WANA (West Asia News Agency) via REUTERS

L'Iran aurait délibérément fait en sorte que les missiles tirés dans la nuit en direction de bases irakiennes abritant des militaires américains ne fassent pas de victimes parmi eux, selon des sources gouvernementales américaines et européennes en rapport avec des services de renseignements.

La République islamique, qui a agi en représailles à la mort du général Kassem Soleimani, tué vendredi à Bagdad par les forces américaines, aurait ainsi cherché à éviter une surenchère militaire tout en affichant sa fermeté, souligne-t-on de mêmes sources.  Donald Trump a assuré mercredi dans une allocution télévisée qu'aucun Américain n'avait été blessé.

L'armée iranienne aurait visé des zones précises pour minimiser les pertes et surtout pour éviter que les tirs de ne fassent des victimes dans les rangs américains, d'après trois sources dont certaines ont eu accès à des renseignements provenant d'Iran.

"Ils voulaient réagir mais certainement pas surenchérir", a souligné l'un des responsables ayant requis l'anonymat.

La Maison Blanche s'est refusée à tout commentaire sur ces informations.


L'Iran aurait délibérément fait en sorte que les missiles tirés dans la nuit en direction de bases irakiennes abritant des militaires américains ne fassent pas de victimes parmi eux, selon des sources gouvernementales américaines et européennes en rapport avec des services de renseignements.La République islamique, qui a agi en représailles à la mort du général Kassem Soleimani,...