Liban

Nouvelle offensive des forces de l’ordre dans le centre-ville de Beyrouth contre les manifestants

La police anti-émeute et des soldats de l'armée libanaise ont délogé samedi soir en faisant usage de la force les manifestants du centre-ville de Beyrouth, en multipliant les charges à pied et les tirs de gaz lacrymogènes, au 59e jour du mouvement inédit de contestation contre le pouvoir accusé d'incompétence et de corruption.

Vers l'entrée nord de Beyrouth, les forces de l'ordre massivement déployées refoulent progressivement les manifestants vers l'immeuble Touch.

Plus tôt dans la soirée, les forces de sécurité avaient violemment réprimé la manifestation organisée par les contestataires aux entrées du Parlement. Plus d'une dizaine de personnes ont été blessées.


La police anti-émeute et des soldats de l'armée libanaise ont délogé samedi soir en faisant usage de la force les manifestants du centre-ville de Beyrouth, en multipliant les charges à pied et les tirs de gaz lacrymogènes, au 59e jour du mouvement inédit de contestation contre le pouvoir accusé d'incompétence et de corruption.

Vers l'entrée nord de Beyrouth, les forces de...