Liban

L'autoroute du Sud bloquée à Jiyyé, plusieurs axes fermés dans la Békaa

Plusieurs axes routiers ont été bloqués vendredi soir pas des manifestants, notamment à Jiyyé où l'autoroute reliant le Liban-Sud à Beyrouth a été coupée dans les deux sens de circulation à l'aide de pneus enflammés, pour protester contre les violences qu'ont subies des manifestants lors d'échauffourées avec l'armée devant la centrale électrique de cette localité. 

Cet incident, au cours duquel le président de la municipalité voisine de Barja, Raymond Hamiyé, a été blessé, de même que plusieurs autres personnes, a éclaté alors que des dizaines de manifestants protestaient devant l'entrée de la centrale contre les coupures de courant dans la région, selon l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). Des contestataires ont également bloqué la route maritime au niveau de Barja et de Naamé.

Par ailleurs, dans la Békaa, des manifestants ont bloqué la route de Masnaa, au niveau du carrefour de Rawda, le carrefour reliant Kamed el-Loz à Jeb Jannine et les axes routiers menant à Saadnayel et Ghazzé, selon le site de surveillance du trafic routier (TMC). 

A Beyrouth, la circulation a été coupée au niveau de la Cité sportive, selon TMC. 


Plusieurs axes routiers ont été bloqués vendredi soir pas des manifestants, notamment à Jiyyé où l'autoroute reliant le Liban-Sud à Beyrouth a été coupée dans les deux sens de circulation à l'aide de pneus enflammés, pour protester contre les violences qu'ont subies des manifestants lors d'échauffourées avec l'armée devant la centrale électrique de cette...